AccueilCollectivitésGratte-Ciel Centre-ville (Villeurbanne) : le projet devient réalité

Gratte-Ciel Centre-ville (Villeurbanne) : le projet devient réalité

Gratte-Ciel Centre-ville (Villeurbanne) : le projet devient réalité
ANMA

Collectivités Publié le ,

L’investissement total au titre de la ZAC est de 95 M€, intégrant une participation de la Métropole à hauteur de 50 M€ et de la Ville de Villeurbanne à hauteur de 10 M€. Outre les équipements financés par la ZAC, les collectivités réalisent un effort complémentaire en matière d’équipements : environ 18 M€ pour la Ville, notamment pour un projet de pôle cinéma-culture jeunesse encore à l’étude.

Concernant la construction du complexe sportif municipal, le permis de construire est en cours d’instruction, et la préparation du chantier prévue pour fin 2016. Avec des travaux programmés pour 2017 et 2018, et l’objectif d’une ouverture pour la rentrée scolaire de septembre 2018. Pour la construction du groupe scolaire de 20 classes par la Ville, les équipes de maîtrise d’œuvre, dont l’architecte du projet, sont actuellement en cours de sélection pour une désignation imminente. Objectif de livraison à la rentrée de septembre 2019 pour accueillir les premiers enfants habitants de la ZAC.

Pour ce qui est des logements, il s’agit d’une part d’un programme de 65 logements portés par Est Métropole Habitat et Rhône Saône Habitat, répartis en 50 % de logements locatifs sociaux, et 50 % de logements en accession sociale ; d’autre part d’une opération de 52 logements confiée à l’opérateur UTEI. Cette première livraison de 117 logements devrait intervenir en 2018-2019.

Un dispositif de relogement inédit

L’aide au relogement des habitants a fait l’objet d’un dispositif ad hoc, organisé dans un contexte singulier : la ZAC des Gratte-Ciel constitue une rare opération de centre-ville en tissu habité, avec environ 65 ménages résidant sur le site en 2013. Ce dispositif d’aide et de conseil au relogement intégrait la mise en œuvre de participations financières de la Métropole et de la Ville de Villeurbanne adaptées à des profils particuliers (aide aux déménagements ou aux travaux des personnes handicapées ou dépendantes, aide aux frais d’agence et aux frais notariés pour les propriétaires modestes…). 50 % des relogements ont pu être réalisés au sein du parc social, 65 % ont été opérés à Villeurbanne et 45 % dans le quartier des Gratte-Ciel.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?