Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Grandes ventes de printemps chez Ivoire Lyon

Publié le - - Enchères

Grandes ventes de printemps chez Ivoire Lyon
DR - Cartel d'époque Louis XVI à cadran signé Gilles Lainé estimé 5 000/7 000 EUR

Deux jours, trois ventes ! C'est le programme concocté par le Groupe Ivoire à Lyon Presqu'île ces 21 et 23 mars, dates auxquelles seront dispersés des tableaux anciens et modernes, des objets d'art, du mobilier et des bijoux.

Coup d'envoi de cette série le 21 à 14 h 30 avec en début de catalogue des tableaux anciens dont « L'Adoration des bergers », toile de l'Ecole Française vers 1620, entourage de Jean Boucher pour laquelle on attend 4 000 à 6 000 €. Plus loin, l'attention se porte d'abord sur une croix en or émaillé avec Christ sur la face et Vierge en prière au revers, travail de la fin du XVIème siècle estimé 2 200/2 800 € avant de se pencher sur cet élégant cartel à poser d'époque Louis XVI à cadran signé Gilles Lainé à Paris pour lequel il faudra engager 5 000 à 7 000 €. Suit enfin du mobilier dont cette commode galbée toutes faces en marqueterie de satiné attendue entre 5 300 et 6 500 € mais aussi ce grand miroir en porcelaine polychrome dans le goût de la Saxe estimé quant à lui 4 500/6 000 €.

Au programme du 23 à 14 h, des bijoux pour débuter. Dans les vitrines, on retient un bracelet en or « Eventail » par Georges Lenfant estimé 10 000/15 000 € mais aussi un pendentif en or jaune et perles fines accompagnées de diamants pour lequel on attend 13 000 à 13 500 € en passant par une superbe bague solitaire en or gris ornée d'un diamant demi-taille d'environ 4, 84 cts en serti griffe estimée pour sa part 30 000/40 000 €.

Dernière de cette série de vente, celle consacrée le 23 aux tableaux modernes et contemporains dès 18h. Sur les cimaises, on note « La Saône à Lyon, 1958 », une huile sur toile de Jacques Truphémus signée et datée en bas à droite. Accompagné d'une étiquette d'exposition au dos, ce tableau est estimé 4 500/6 000 €. Précédemment au catalogue, on retient encore « La mer à Saint-Malo, 1908 », une huile sur toile d'Emile Noirot attendue entre 4 000 et 5 000 € mais aussi « Couple et barque au coucher du soleil », une huile sur panneau de Félix Ziem pour laquelle il faudra engager 3 000 à 4 000 €.

Groupe Ivoire – Lyon Presqu'île – Samedi 21 mars à 14h30 et lundi 23 mars à 14h et 18 h – Catalogue complet et horaires d'expositions sur www.ivoire-lyon.com

Vente classique chez Artencheres

Rendez-vous ce 18 mars à 14h30 chez Artenchères sous le marteau de Maître Agnès Savart pour la dispersion d'un ensemble de bijoux et d'objets d'art. En salle, on retient un grand plateau circulaire en dinanderie et inclusions de métal à décor d'Adam et Eve auprès de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, travail d'Egypte ou de Syrie datant de la deuxième moitié du XIXème siècle et provenant de la collection privée Léon Fontaine pour une estimation annoncée entre 800 et 1 200 € mais aussi ce « Fumeur d'opium », bronze à patine brune du Japon pour lequel on espère 2 000 à 3 000 €. Côté bijoux, un pendentif-broche en forme de marguerite en or gris et diamants devrait facilement trouver preneur à son estimation annoncée entre 2 300 et 3 500 €.

Artenchères – Mercredi 18 mars à 14h30 – Catalogue complet et horaires d'expositions sur www.artencheres.fr

Philippe Jayet

Adjugés !

Les jouets anciens ont toujours leur public d'amateurs. La preuve ce jeudi 27 février sous le marteau de Maîtres de Baecque & Associés avec quelques belles adjudications au marteau comme celle à 510 € (hors frais) pour un coffret Marklin de trois wagons secours de grue et grue ferroviaire mais aussi celle à 380 € (hors frais) pour un autre coffret commémoratif Marklin de trois locomotives représentatives du 175 ème anniversaire des « Germany railroad ». Au chapitre des voitures miniatures, une ambulance Citroën ID 19 dépassait légèrement son estimation annoncée entre 60 et 80 € avant d'être adjugée 100 € (hors frais).

Autre spécialité toujours ce 27 février mais cette fois chez Artenchères avec des timbres et des cartes postales. Parmi les adjudications, on retient les 3 348 € (frais inclus) portés par un philatéliste sur un ensemble de 8 boîtes France classique dont séries Grands Hommes, Libération et autres mais également une adjudication identique pour 3 albums France Classique et SM dont Sage Bloc de 4 et Millésimes.




Philippe JAYET
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer