AccueilServicesGL Events : + 6 % pour les sites lyonnais

GL Events : + 6 % pour les sites lyonnais

Le centre de congrès de Lyon, Eurexpo, la Sucrière et le Château de Saint-Priest, vendus sous la bannière Lyon for events par le groupe d'événementiel, contribuent à placer Lyon à la deuxième place en France pour le tourisme d'affaires.
GL Events : + 6 % pour les sites lyonnais
GL Events_Philtyphoto - Eurexpo a bénéficié du tramway pour se rapprocher du centre de Lyon

EconomieServices Publié le ,

En 2015, les quatre sites événementiels lyonnais de GL Events ont enregistré un chiffre d’affaires de 59 M€, en croissance de 6 % par rapport à 2013, année de référence pour prendre en compte les salons bisannuels. « Depuis la crise de 2009, le média salon s’est renforcé et constitue un réel moteur pour faire du business », analyse Anne-Marie Baezner, directrice générale des sites lyonnais pour le groupe GL Events. Lyon, grâce à son accessibilité, son parc hôtelier - bien qu’il manque un « gros porteur » de 500 chambres selon les équipes de GL Events - et son patrimoine, contribue à attirer des manifestations internationales. « Nous vendons la ville et non un site en particulier », affirme Anne-Marie Baezner qui, avec ses 90 collaborateurs, " drague " les organisateurs de la scène européenne. Près de 500 événements se sont tenus en 2015 sur les quatre sites. Ils ont accueilli 2 millions de visiteurs. Le Sirha, pour les professionnels, et Equita, pour le grand public, restent les deux fleurons de GL Events.

Pour satisfaire un marché qui se porte bien, 15 M€ seront investis dans un nouveau hall à Eurexpo afin d’ajouter 9 000 m2 d’exposition. « Opérationnel en octobre 2018, il vise à accompagner le développement du Sirha et d’Equita mais aussi à accueillir plusieurs événements en simultané, précise Anne-Marie Baezner. Depuis 2010, 56 M€ auront été investis dans les équipements. » En parallèle des salons, les congrès internationaux, en majorité dans le secteur du médical, tirent le marché. « Le congrès ECTRIMS et ses 7 200 participants ont démontré que nous étions capables d’accueillir des événements importants. Les organisateurs internationaux commencent à penser à nous pour des congrès internationaux de grande capacité. » Ainsi, en 2017, Coca Cola tiendra sa convention interne à Lyon.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?