AccueilDossiersEconomie : les grands rendez-vous 2016Gilles Courteix : " Les entreprises restent au cœur de nos préoccupations "

Gilles Courteix : " Les entreprises restent au cœur de nos préoccupations "

Récemment élu à la présidence de la Fédération française du BTP de Rhône-Alpes, Gilles Courteix " attaque " 2016 avec le dossier de la fusion de Rhône-Alpes et Auvergne pour bâtir la grande région et coller au plus près au nouveau « découpage politique » : « Nous devons agir sur la formation et l'économie. L'enjeu sera de trouver un véritable équilibre sur le terrain pour rassembler deux régions, aux territoires et aux poids économiques différents. Le contrôle de la main d'œuvre détachée, l'attribution des marchés par lots séparés pour permettre à nos entreprise de répondre font aussi partie de nos priorités », souligne le président, avant de revenir sur la démarche de refonte de la Fédération, enclenchée dans le Rhône : « Après un audit, nous sommes en train de revoir notre ouverture aux entreprises du BTP rhodanien en général et plus particulièrement aux adhérents. Nous devons nous adapter, modifier et remettre en cause notre façon de faire pour nous ouvrir au maximum aux entreprises. La Fédération départementale est leur maison, elles doivent y trouver des réponses, de la convivialité, de la réactivité et de l'information. C'est notre grand chantier de 2016 ».
Gilles Courteix :
DR

DossiersEconomie : les grands rendez-vous 2016 Publié le ,

Partager :
Articles similaires
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?