AccueilCultureSpectacle vivantGerson, pilier de l'humour

Gerson, pilier de l'humour

Diamant bruts et perles tendres se sont enchaînés du 10 au 12 octobre lors de la 6e édition du festival d'humour de l'Espace Gerson. Alexandra Pizzagali, notre chouchoute, repart avec le prix presse. Le poteau est heureux, nous aussi.
Gerson, pilier de l'humour
© Marylene Eytier - Alexandra Pizzagali, séduisante impertinente

CultureSpectacle vivant Publié le ,

Cette année encore, on aura fait les frais du sacro-saint poteau de l'Espace Gerson. Plus de trente ans qu'il trône au milieu de la salle du café-théâtre, posant son regard impavide sur la petite scène historique du quartier Saint-Paul.

Pléthore d'artistes se sont soumis à son froid jugement avant de se hisser au panthéon de l'humour, donnant l'envie à neuf d'entre eux de se frotter à l'exercice pour la 6e édition de « L'Espace Gerson fait son festival ». Vingt minutes, c'est tout ce dont ces jeunes talents repérés par l'équipe sur sa propre scène et partout en France avaient droit pour convaincre le public – venu nombreux chaque soir –, les professionnels et l'intraitable jury presse lyonnaise, dont Tout Lyon Affiches faisait partie.

Sous le regard des bienveillants parrains Giroud et Stotz, les courageux volontaires se sont lancés. Et ils ont tout donné. Une, en particulier, nous a tapé dans l'œil.

Serait-ce grâce à son parler, grave, presque susurré ? L'écriture, abrasive ? Son cynisme, incisif ? Pour toutes ces raisons, peut-être, Alexandra Pizzagali nous a conquis. Son désopilant sketch sur les femmes enceintes – ou l'art de dire tout haut ce que nombre de femmes pensent tout bas – présage d'une longue carrière.

Le coup de cœur de la rédaction, partagé par nos confrères et à qui nous avons décerné le Prix de la Saône. D'autres, aussi, ont retenu notre attention.

Cyril Lasci nous a ému par sa délicate gestuelle, Martial Panico, amusé avec ses pitreries circassiennes, tandis que, logiquement, François Guédon est reparti avec le Prix du Rhône (sésame décerné par les pros) suite à une performance sans faute.

Que ceux qui ont raté le festival se rassurent : ce dernier se produit tous les soirs à Gerson jusqu'au 27 octobre.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 12 août 2022

Journal du12 août 2022

Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 30 juillet 2022

Journal du30 juillet 2022

Journal du 23 juillet 2022

Journal du23 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?