Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Georges Devesa fait grandir Nutrisens

le - - Homme ou femme de la semaine

Georges Devesa fait grandir Nutrisens
DR - Cayetano Lopez Serrano et Georges Devesa

Le dirigeant de Nutrisens annonce l'acquisition, fin février, de l'espagnol Vegenat Healthcare. Georges Devesa affirme que « les deux entreprises se connaissaient depuis de nombreuses années ». Ce rapprochement est suivi d'un plan de mutualisation des gammes pour prendre des positions fortes en Europe et en Amérique latine sur le marché de la nutrition santé.

Georges Devesa poursuit le développement de Nutrisens avec l'acquisition de Vegenat Healthcare qui compte 50 collaborateurs et a réalisé 17 M€ de chiffre d'affaires en 2017. « Nutrisens a réalisé 60 M€ et compte 200 personnes. Nous sommes présents dans vingt pays et allons proposer la gamme Vegenat, complémentaire de celle de Nutrisens, à tout notre réseau de distribution. »

Installée à Francheville, Nutrisens est experte en nutrition médicale pour répondre aux problématiques de dénutrition et de dysphagie (difficulté à avaler les aliments), des personnes âgées notamment. L'entreprise compte trois sites de production en France et quelque 900 produits alimentaires distribués en Ehpad, hôpitaux et à domicile. Georges Devesa a créé l'entreprise au côté du fonds d'investissement Evolem (Bruno Rousset) en 2011 après avoir passé six ans au service marketing, achat et R&D de Brake France et une dizaine d'années dans le groupe de restauration collective Elior.

Par croissances externe et organique, il fait grandir l'entreprise positionnée sur un marché en pleine expansion et relevant de questions de santé publique. « 100 % des personnes qui entrent en Ehpad sont dénutries, souligne-t-il. Nos produits privilégient le goût et le plaisir de manger tout en répondant aux spécificités médicales des individus. »

Le rapprochement avec Vegenat Healthcare, dont Nutrisens détient 80 % et la famille Lopez Serrano conserve 20 %, permet « de s'ouvrir de nouvelles perspectives sur l'Espagne et l'Amérique latine et d'accentuer notre expertise en nutrition clinique orale et entérale ».




Stéphanie POLETTE
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide