AccueilServicesGenas : D-Sécurité Groupe, l'entreprise qui aide à sauver des vies

Genas : D-Sécurité Groupe, l'entreprise qui aide à sauver des vies

Spécialisée dans la distribution, l'installation et la maintenance de défibrillateurs et de purificateurs d'air, la PME de Genas connaît une forte hausse d'activité grâce à une législation porteuse et à la crise sanitaire.
Genas : D-Sécurité Groupe, l'entreprise qui aide à sauver des vies
DR - Mickaël Amann, président de D-Sécurité Groupe, vient de lever 2 MEUR auprès de Garibaldi Participations.

EconomieServices Publié le ,

Basée à Genas, D-Sécurité Groupe fournit, pose et entretient des défibrillateurs cardiaques et des purificateurs d'air pour une clientèle de collectivités et d'entreprises. Mickaël Amann a d'abord créé en 2007 l'entreprise D-fibrillateur avant de récidiver en 2017 en lançant une offre de purificateurs d'air avec filtration HEPA sous le nom de Qualit'air.

Ancien pompier de Paris, le dirigeant-fondateur de D-Sécurité Groupe sait l'importance de ces équipements pour sauver des vies. Chaque année en France, entre 40 000 et 50 000 personnes sont victimes d'une mort subite, faute de recevoir les gestes de premier secours et un choc électrique. La pollution de l'air, deuxième cause de mortalité après le cancer, est, elle, responsable de 14 % des décès en Europe.

18 millions d'euros de chiffre d'affaires à trois ans

Entre les ERP soumis à l'obligation de détenir un défibrillateurs automatisés externes (DAE) et la crise sanitaire, le groupe enregistre une forte croissance. "En 2 ans, notre chiffre d'affaires est passé de 2 M€ à 6 M€", compare Mickaël Amann, président d'un groupe de 40 collaborateurs dont le siège social est implanté à Genas.

Aujourd'hui, l'entreprise gère un parc de 15 000 défibrillateurs et de 1 000 purificateurs installés dans des hôtels, restaurants, parcs de loisirs, magasins, établissements scolaires… Si les défibrillateurs génèrent 90 % de l'activité, le dirigeant mise sur une explosion de la demande de purificateurs d'air à partir de la rentrée.

"Le marché des défibrillateurs représente 1,6 million d'établissements, mais le marché des purificateurs est 7 fois plus importants. Les crèches, les écoles, les collèges et lycées, mais aussi les magasins, les bureaux… vont vouloir s'équiper de purificateurs agréés contre la Covid-19", anticipe le dirigeant qui vise 18 M€ de chiffre d'affaires d'ici 3 ans.

Développer une offre de formation

Pour absorber la croissance et recruter de nouveaux collaborateurs, D-Sécurité Groupe a levé 2 M€ auprès de Garibaldi Participations en mai dernier.

Le président n'écarte pas une croissance externe pour asseoir ses positions et confirme des opportunités en région parisienne et à Nantes. Courant 2022, D-Sécurité Groupe pourrait aussi développer une activité de formation dans le secourisme. Là encore, une acquisition n'est pas à exclure.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?