AccueilSociétéGastronomie - Le Saint Cochon,une fête gustative

Gastronomie - Le Saint Cochon,une fête gustative

Depuis trois mois ce noble animal a trouvé nouveau refuge grâce à Michel Charmettan, défenseur passionné de ce mammifère adoré des gourmets.

ActualitéSociété Publié le ,

Dans un décor chaleureux de bistrot chic, sous des couleurs blanc et rouge, des sous-verres et tableaux honorent le noble animal sans oublier la pendaison gourmande de saucissons comme symbole gustatif. Dans ce cadre agréable, Barbara assure avec charme et sourire l’accueil et le service. Gentillesse et courtoisie pour un bonus supplémentaire !

L’endroit épate comme l’assiette présentée avec son panache de suggestions. Actuellement, la carte de l’été se veut réaliste avec une cuisine de bon goût oeuvrée parfaitement. Un éventail de huit grands plats d’été comme grande salade caesar ou grand carpaccio de saumon gravelax et gambas. Parmi les dix spécialités : la célèbre andouillette « Braillon » ; pluma de cochon ibérico pata negra ; grand pied de cochon rôti ou risotto de pâtes à la lotte et calamars.

Michel Charmettan cherche à offrir à la clientèle un dépaysement culinaire par un sensoriel nouveau tout en maintenant un classicisme bien respecté. Nous avons eu avec notre déjeuner ces deux variantes avec un en-cas délicieux carpaccio de melon et jambon serrano, pour suivre avec une poêlée de filets de caille et risotto crémeux, un mets goûteux et copieux, et finir avec une cervelle des canuts, tradition oblige. L’établissement peut recevoir 55 clients à l’intérieur sur deux niveaux et 30 sur une terrasse, sans oublier un bar à vins de 30 personnes. Tarification réaliste : menu lyonnais 23 € plus carte. Mise en valeur du vin qui reste le complice idéal du cochon dans tous ses états, de la tête à la queue. Parking privé pour 10 véhicules.

Y.C

Le Saint Cochon
11, rue Laurencin, 69002 Lyon
Tél : 04 78 37 18 47

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?