AccueilSociétéGastronomie - « Au 14 Février » - Coup de foudre dans le vieux Lyon

Gastronomie - « Au 14 Février » - Coup de foudre dans le vieux Lyon

Une fois encore, Cupidon n’a pas manqué sa cible : Au 14 Février nous ouvre ses portes, et c’est le coup de foudre.

ActualitéSociété Publié le ,

Sommet d’élégance et de raffinement, l’établissement sculpte la gastronomie française à la sauce nippone ; deux cultures qui se mêlent et s’entrecroisent de manière subtile, couronnant l’excellence d’un parfait savoir, du service à l’assiette.

Dans le département de l’Indre, niché entre Bourges et Châteauroux, le petit village de Saint-Valentin existe bel et bien. Qui l’eût cru ? Il y a de cela moins de dix ans, la bien-nommée bourgade n’exploitait toujours pas la fête des amoureux. Il aura fallu attendre la venue d’un homme, M. Kimura, féru de l’Hexagone et bien déterminé à changer les choses : en 2005, un premier restaurant baptisé Au 14 Février s’installe au coeur du village. Tsuyoshi Arai s’installe en cuisine tandis que de cette profonde amitié franco- japonaise commencent à mûrir les premiers bourgeons d’un succès mérité. Le concept fait rapidement recette et entraîne, en 2009, la création d’un second établissement en plein coeur de la capitale gastronomique, où le restaurant se mue en une copie conforme, bien que réduite, de son modèle Saint-Valentinois. Au sein d’une ambiance intime et feutrée, la petite surface (l’endroit n’accueille que 12 couverts !) abrite une multitude de détails, de la vaisselle soignée aux peintures de Raymond Peynet ornant les murs de l’établissement. Un lieu où l’on se sent bien, propice à la découverte d’une cuisine aux riches influences.

Une carte en perpétuel mouvement

Aux commandes ? Tsuyoshi Arai qui, après dix ans passés aux cuisines de La Rochelle, célèbre établissement japonais, s’envole pour la France et se retrouve à Saint-Valentin. S’il quitte l’établissement deux ans plus tard pour d’autres expériences, c’est bien lui que l’on rappellera à Lyon pour l’ouverture du deuxième restaurant, où il s’investit avec passion depuis juillet 2009 sans perdre de vue la base de son éducation culinaire. Un seul mot d’ordre : « du frais de qualité » ! L’humeur du jour combinée à la saisonnalité des produits entraîne la réalisation d’un menu conçu sur le tard, selon l’inspiration du moment. « Rosace » aux pétales de rose et sa crème de chocolat blanc, ris de veau rôti au beurre aux cristaux de sel marin... les saveurs explosent en bouche pour une diversité étonnante de délicatesse et d’originalité. Quant à la « franchise » ? Elle continue de s’agrandir, puisque l’équipe a ouvert récemment un troisième établissement sur la commune de… Saint-Amour ! On ne les changera pas.

Charlotte Mounard


« Au 14 Février »
6, rue Louis-Mourguet, 69005 Lyon
Tél. 04 78 92 91 39

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?