AccueilDroitGéraldine Morris-Becquet : l'engagement au service du collectif

Géraldine Morris-Becquet : l'engagement au service du collectif

A l’âge de quinze ans, elle revient en France, à Bordeaux, puis deux ans après, à Lyon.

Vie juridiqueDroit Publié le ,

Elle sait déjà qu’elle sera avocate. C’est ainsi que, son baccalauréat en poche, elle intègre la Faculté de droit de l’Université Jean Moulin-Lyon 3 au sein de laquelle elle fera tout son cursus jusqu’au DEA de droit privé fondamental sous la direction de Me Frédéric Zenatti. C’est pour elle une révélation, ce qui la conduit à aller plus encore au fond des choses. Elle entreprend la rédaction d’une thèse de doctorat qu’elle soutiendra en 2001 sous la direction du professeur Hervé Croze, sur le thème de « l’insolvabilité ». Ce sujet était à l’époque assez insolite jusqu’en 1998 et la loi Borloo qui viendra, en quelque sorte, confirmer ses travaux. Fait notable, sa connivence avec Samuel, son mari, rencontré aux portes du DEA et qui, lui aussi, entreprend une thèse de doctorat sur un sujet tout aussi transversal et fondamental. Ils sont désormais associés à la vie comme au barreau et sont parents de trois jeunes enfants.
A l’instar de nombreux doctorants, elle jongle entre petits boulots et enseignement à la Faculté de droit. Elle y ajoutera des fonctions d’assistante de justice rattachée au Pôle économique et financier près de l’instruction au Tribunal de grande instance de Lyon. Maître Morris-Becquet passe alors le fameux CAPA – le certificat d’aptitude à la profession d’avocat – en 2001 et prête serment en décembre de la même année. Inscrite au tableau, elle intègre aussitôt un cabinet d’avocats en droit des affaires lyonnais dont elle devient associée deux ans plus tard. Elle repart en 2008 pour de nouvelles aventures et crée son propre cabinet rue Vendôme. Elle est désormais installée avec Samuel, son mari, rue Edouard Herriot. .../...


Lire la suite dans le Tout Lyon Affiches n° 5101 du samedi 17 mai 2014

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?