AccueilEconomieServicesFrench Tech : des capitales unissent leurs forces pour les jeunes entreprises du territoire

French Tech : des capitales unissent leurs forces pour les jeunes entreprises du territoire

La French Tech One Lyon Saint-Etienne, avec trois autres capitales French Tech (Lille, Méditerrannée et Toulouse), ouvrent un programme gratuit d'accompagnement pour l'hyper-croissance des entreprises de la tech et du numérique ayant dépassé le stade de start-up. Il ne reste que quelques jours pour candidater.
French Tech : des capitales unissent leurs forces pour les jeunes entreprises du territoire
Pxhere - Les entreprises de la French Tech de Lyon et Saint-Etienne ont jusqu'au 2 avril pour candidater

EconomieServices Publié le ,

Le programme lancé par les capitales French Tech One Lyon Saint-Étienne, French Tech Lille, French Tech Méditerranée et French Tech Toulouse pour les entreprises adhérentes au mouvement de chacun de ces territoires, est destiné à rééquilibrer la balance vis-à-vis des sociétés, placées hors Ile-de-France, et inscrites dans le palmarès 2021 des lauréats de Next40 et FT120.

L'offre, à destination des entreprises lauréates qui seront retenues par le programme "Scale Up Excellence", soutenue par La French Tech et la French Tech Community Fund 2020, est la suivante :

  • Quatre événements business thématiques, favorisant la rencontre entre ces scale-up et des donneurs d'ordre et prospects leur seront proposés au cours de l'année ;
  • Les entreprises lauréates seront intégrées à un club local et inter-capitales : les chefs d'entreprises et leurs top-managers (CEO / CTO / CFO / DRH / CMO) seront réunis lors de petits-déjeuners trimestriels permettant l'échange entre pairs et favorisant le partage de bonnes pratiques. Les échanges pourront ensuite se poursuivre dans des groupes de discussions dédiés;
  • À l'instar du FT120 et Next40, les entreprises lauréates auront un accès direct et privilégié avec les services de l'État partenaires du programme French Tech Central.

Parmi les critères pour candidater, jusqu'au vendredi 2 avril - les lauréats retenus seront annoncés fin avril – l'entreprise doit être constituée depuis moins de 15 ans, être adhérente à la French Tech, dépasser le nombre de 12 collaborateurs et détenir son siège social dans le secteur géographique de la capitale FrenchTech. D'autres critères sont spécifiques selon le secteur d'activité fléché comme un certain chiffre d'affaires ou les levées de fonds réalisées dans le cadre de la croissance.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?