AccueilEconomieIndustrieFrance Biotech / Franck Mouthon : "Nous sommes à l’aube d’une véritable révolution"

France Biotech / Franck Mouthon : "Nous sommes à l’aube d’une véritable révolution"

Confirmé sur le fauteuil de président de France Biotech, qui fêtera ses 25 ans cette année, le Pdg de la biotech lyonnaise Theranexus se félicite des ambitions affichées par le Plan Innovation Santé 2030.
Franck Mouthon, président de France Biotech et président fondateur de Theranexus
Photo France Biotech - Franck Mouthon, président de France Biotech et président fondateur de Theranexus

EconomieIndustrie Publié le ,

Franck Mouthon, comment expliquez-vous le retard pris par la France sur d’autres grandes nations en matière de développement de biomédicaments ?

Par le passé, un certain nombre d’investissements industriels n’ont pas été réalisés sur notre territoire en matière de production de biomédicaments, alors que les innovations étaient là. Ce déficit de financement a pesé sur la production, puisque nous avions peu investi dans l’instrument et dans les technologies associées, mais aussi au niveau de la formation.

Aujourd’hui, il faut faire des choix forts pour replacer la France au centre du jeu et les options retenues dans le cadre du Plan Innovation Santé 2030 vont dans le bon sens.

Ce plan et le lancement du Conseil Stratégique des Industries de Santé apportent-il un début de réponse aux questions que se posait France Biotech jusque-là ?

Oui, mais ce n’est qu’une partie de la solution. L’autre partie est entre les mains des industriels. Il faut que les acteurs de la filière saisissent l’opportunité d’implanter des activités de production, de R&D, de développements cliniques sur le territoire. Dans l’absolu, il faudrait que chaque euro de fonds publics versé soit abondé par deux ou trois euros apportés par le secteur privé.

Nous devons impérativement être acteurs et nous saisir de chaque mesure. Je suis convaincu que si tout est mis en œuvre tel que le Plan Innovation Santé 2030 le propose, nous aurons les moyens d’aboutir à un véritable bouleversement de l’écosystème à l’horizon de cinq ans.

La mobilisation de 7 milliards d'euros sur cette seule filière constitue un effort inédit

Quel rôle peut jouer France Biotech dans ce cadre ?

Tout d’abord, nous allons faire en sorte que les mesures proposées soient favorables à nos entreprises, à leur dimension, à leurs besoins, à leurs problématiques… Dans le même temps, nous allons fournir à nos entrepreneurs le maximum d’informations pour qu’ils se saisissent le plus vite possible de ces nouvelles potentialités.

En travaillant en lien étroit avec BPI et avec les pôles de compétitivité, nous serons également attentifs à la bonne déclinaison de ces dispositions sur l’ensemble des territoires.

Doté d’une enveloppe de 7 Md€ en 10 ans, ce Plan Innovation Santé 2030 est-il assez ambitieux ?

Oui, la mobilisation de 7 Md € sur cette seule filière constitue un effort inédit. À condition, bien entendu, qu’il s’agisse de nouveaux financements. Si tel est le cas, ce sera clairement un levier de transformation considérable. Un effort comme nous n’en n’avons jamais connu en France.

Nous sommes à l’aube d’une véritable révolution et la France dispose d’une capacité d’innovation qui doit lui permettre de jouer l’un des premiers rôles dans le monde.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 03 décembre 2022

Journal du03 décembre 2022

Journal du 26 novembre 2022

Journal du26 novembre 2022

Journal du 19 novembre 2022

Journal du19 novembre 2022

Journal du 12 novembre 2022

Journal du12 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?