AccueilEconomieFranck Morize (CPME) : "Les PME sont des modèles d’avenir"

Franck Morize (CPME) : "Les PME sont des modèles d’avenir"

Franck Morize a officiellement fait sa rentrée en tant que nouveau président de la CPME, présentant la feuille de route d’un syndicat patronal à la gouvernance profondément modifiée.
Une nouvelle gouvernance pour la CPME du Rhône
© Julien Thibert - Une nouvelle gouvernance pour la CPME du Rhône

Economie Publié le ,

Un vent nouveau souffle sur la CPME du Rhône. L’ère "Turcas" a pris fin mais son successeur, son fidèle lieutenant de plus de 20 ans, Franck Morize n’a pas manqué de saluer l’œuvre de son mentor indiquant qu’il prenait, avec son équipe nouvellement constituée, toute la mesure de son leg.

Pour autant, le nouveau chef de fil de la CPME rhodanienne entend bien enclencher une nouvelle dynamique qui se conjugue au pluriel avec pas moins de trois nouveaux vice-présidents à ses côtés, Gaëtan de Sainte-Marie, Philippe Bossanne et Vincent Girma, associés à Franck Lebel, secrétaire général pour coordonner les différents projets.

Le renouveau incarné par cette nouvelle gouvernance était ainsi présenté le 19 septembre à l’After Hall, le nouvel espace collaboratif de la CPME du Rhône, lieu « totem » de l’hybridation d’entreprise… Tout un symbole.

Dans ses propos introductifs, Franck Morize a évoqué l’engagement humain et syndical qui animera son mandat.

"Notre mouvement est un vivier pour l’accompagnement des entreprises dont le défi est sociétal, puisque chacune d’entre elles incarnent la valeur travail et les enjeux écologiques. Les PME sont des modèles d’avenir de par leur créativité et leur proximité" explique Franck Morize

Le président de la CPME du Rhône indique par ailleurs « ne pas souscrire au discours churchillien évoquant la fin de la croissance et de l’insouciance : nous sommes réalistes, pas forcément pessimistes, car nous devons composer avec la réalité ».

Une réalité mâtinée d’inflation, de pénurie de matériaux ou encore de problématiques de recrutement. Une occasion pour F. Morize de réaffirmer trois valeurs fortes :

"celle du travail avec des PME qui n’ont jamais été aussi attractives car plus enclines à donner du sens que dans de plus grosses organisations, la répartition plus juste des richesses avec des ouvertures de capital aux salariés et le défi environnemental".

Fort de 3 500 adhérents et un trend de progression de l’ordre de 200 nouvelles adhésions sur le premier semestre 2022, le syndicat patronal rhodanien entend renforcer son accompagnement des TPE et PME, voire des ETI. Au soutien moral des entrepreneurs et à l’engagement syndical, deux positions originelles qui la caractérise, la CPME du Rhône souhaite proposer des services sur-mesure, apporter des réponses personnalisées ou encre renforcer les compétences des dirigeants. Des conférences organisées avec l’emlyon sur l’axe stratégique des entreprises, des ateliers de formations ou des mises en contact avec des experts de son réseau, figurent parmi ses actions.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 01 octobre 2022

Journal du01 octobre 2022

Journal du 24 septembre 2022

Journal du24 septembre 2022

Journal du 17 septembre 2022

Journal du17 septembre 2022

Journal du 10 septembre 2022

Journal du10 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?