AccueilEconomieIndustrieFrance Air veut grandir à l'international

France Air veut grandir à l'international

Déjà leader sur le marché français de l'aéraulique dédié au tertiaire, le groupe France Air entend maintenant conforter ses positions à l'international.
France Air veut grandir à l'international
Photo France Air - Siège du groupe France Air à Beynost

EconomieIndustrie Publié le ,

Initiée il y a deux ans et concrétisée par l’ouverture de plusieurs filiales en 2016, la stratégie de déploiement à l’international du groupe France Air devrait se traduire par de nouveaux développements dans les prochains mois. Après avoir installé des filiales en République Tchèque et en Slovaquie l’année dernière, puis en Roumanie il y a quelques jours, le spécialiste de l’aéraulique dédié au secteur tertiaire se penche d’ores et déjà sur de nouvelles pistes pour accélérer sa croissance. Pour mener à bien cette démarche sur d’autres territoires, il pourrait concrétiser l’acquisition d’acteurs locaux spécialisés dans la distribution. « Il n’y a rien de précis pour le moment, mais nous sommes en veille », confirme Laurent Dolbeau, directeur général de l’entreprise.
Installé à Beynost, où il emploie 250 de ses 550 salariés, France Air réalise actuellement 35 % de son chiffre d’affaires à l’export. En dehors de l’Europe centrale et de l’est, l’entreprise qui conçoit et distribue ses propres gammes est également présente au Portugal, en Espagne, en Italie et en Afrique. « Nous sommes historiquement positionnés sur les marchés du Maghreb et nous avons pris pied en Angola en 2015 », souligne Laurent Dolbeau. Avant d’assurer que l’international pourrait rapidement peser aussi lourd que la France dans l’activité globale du groupe, qui s’établissait à 137 M€ fin 2016.
Néanmoins, France Air entend bien renforcer ses positions dans l’Hexagone à l’avenir et, là encore, ses ambitions pourraient passer par de nouvelles opérations de croissance externe. Après avoir repris les sociétés Courtois (Aix-les-Bains) et Airsun (Avignon) en 2016, le groupe présidé par Olivier Dolbeau compte en effet poursuivre sa stratégie de diversification. « Nous sommes et resterons des spécialistes du tertiaire, qui générerons les deux tiers de notre chiffre d’affaires, assure le directeur général. Mais nous avons progressivement pris pied dans le logement collectif depuis une dizaine d’années et nous attaquons progressivement des niches comme l’industrie, la cuisine professionnelle et le monde hospitalier. Notre avenir passe aussi par là. » www.france-air.com

Jacques Donnay

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 21 mai 2022

Journal du21 mai 2022

Journal du 14 mai 2022

Journal du14 mai 2022

Journal du 07 mai 2022

Journal du07 mai 2022

Journal du 29 avril 2022

Journal du29 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?