AccueilEconomieServicesFrédéric Vieil : globe-trotter des affaires

Frédéric Vieil : globe-trotter des affaires

Né en 1969 à Clichy-la-Garenne, dans les Hauts-de-Seine, Frédéric Vieil n’a jamais déserté l’Ile-de-France.

EconomieServices Publié le ,

Ceux qui veulent croiser le dirigeant de Kwintet France dans les locaux de sa filiale caladoise Adolphe Lafont doivent anticiper ses visites à Villefranche, où ses collaborateurs le voient deux à trois jours… tous les quinze jours ! « Je fais la même chose en Espagne, en Italie, où nous avons aussi des filiales, et au siège du groupe à Malmö. Par la force des choses, je suis devenu un voyageur SNCF et un habitué des lignes d’Air France ». Rien de bien étonnant lorsqu’on s’arrête sur le parcours de ce quadragénaire qui prend progressivement ses marques dans la région lyonnaise.
Fils d’un ingénieur et d’une pharmacienne, ce père de quatre enfants a, dès le début, brisé le carcan hexagonal. Etudiant de l’ESCP Europe (Ecole supérieure de Commerce de Paris) il fait des séjours à Oxford et à Berlin. A 25 ans, il démarre sa carrière dans le commercial, d’abord chez Quaker Chemical, puis dans divers secteurs comme les fournitures de bureau, la distribution ou l’immobilier d’entreprise. En 2011, il intègre le groupe Kwintet, un champion suédois spécialisé dans le vêtement professionnel, qui contrôle aussi la marque Bragard. L’année suivante, il est nommé vice-président France/Méditerranée, avant de se voir confier, en plus depuis décembre dernier, la direction du Moyen-Orient. .../...

Lire la suite dans le Tout Lyon Affiches n° 5041 du samedi 23 mars 2013

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 22 janvier 2022

Journal du22 janvier 2022

Journal du 15 janvier 2022

Journal du15 janvier 2022

Journal du 06 janvier 2022

Journal du06 janvier 2022

Journal du 01 janvier 2022

Journal du01 janvier 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?