AccueilEconomieServicesFouad Adjimi : trader le jour, comique la nuit

Fouad Adjimi : trader le jour, comique la nuit

Il se souvient encore de sa première scène.

EconomieServices Publié le ,

Fouad Adjimi avait « 17-18 ans ». Ce soir-là, il participait à son premier concours d’humoristes à Meyzieu. Un moment « couillu », durant lequel il racontait son retour de vacances au Maroc. Malheureusement, le sketch n’a pas retenu l’attention du jury. Fouad Adjimi l’avoue sans retenue et avec le sourire : « J’ai terminé bon dernier ». Lucide sur sa prestation, « nulle » et « pas travaillée », elle confirmera pourtant le jeune Lyonnais de l’époque, né à la Croix-Rousse, dans sa passion pour les planches. .../...

Lire la suite dans le Tout Lyon Affiches n° 5033 du samedi 26 janvier 2013

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 12 août 2022

Journal du12 août 2022

Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 30 juillet 2022

Journal du30 juillet 2022

Journal du 23 juillet 2022

Journal du23 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?