AccueilEconomieForce Femmes : l’antenne de Lyon devient un hub régional

Force Femmes : l’antenne de Lyon devient un hub régional

Créée en 2005, l’association Force Femmes accompagne les femmes de plus de 45 ans à retrouver le chemin de l’emploi. Elle lance un "hub digital" à Lyon, afin de rayonner en direction de Grenoble et Saint-Etienne.
Force Femmes : l’antenne de Lyon devient un hub régional
© Force Femmes - De gauche à droite, Marie Bruno, nouvelle ambassadrice de l'antenne de Lyon remplace Carole Dufour. Lucie Gotheron, responsable de l'antenne de Lyon, et Véronique Morali, présidente de Force Femme.

Economie Publié le ,

Aider les femmes de plus de 45 ans à retrouver le chemin de l’emploi, quel que soit leur bagage professionnel et universitaire : telle est la raison d’être de Force Femmes, association créée en 2005 et présente aujourd'hui dans les grandes métropoles françaises.

Lyon ne fait bien sûr pas exception à la règle et dispose, depuis près de 15 ans, d’une antenne de 150 bénévoles qui accompagnent, chaque année, pas moins de 200 demandeuses d’emploi.

Force Femmes étend sa toile à Grenoble et Saint-Etienne

L’antenne lyonnaise de Force Femmes dispose donc d’un local à Caluire. Pour offrir un accès élargi à ses services, l’association a lancé, cette semaine, son hub digital régional.

Concrètement, cela permettra à des femmes habitant Grenoble ou Saint-Etienne de participer aux ateliers collectifs et autres simulations d’entretiens d’embauche en ligne. Pas moins de 25 à 30 ateliers sont proposés chaque mois !

Une idée née de la période Covid, au cours de laquelle l’association a poursuivi son accompagnement, mais à distance.

L'association affiche un taux de retour à l’emploi de 53 %

"Avant le Covid, l’idée, pour renforcer notre présence, était d’ouvrir des antennes dans des villes plus petites, pour que chaque femme puisse disposer d’une antenne à moins de 100 km de chez elle. Finalement, cela s’est révélé impossible car on ne peut pas avoir un salarié par antenne et certaines petites villes ne bénéficient pas d’un bassin d’emplois suffisant", explique Sophie Fénot, déléguée générale.

Si ce hub régional fonctionne, l’initiative sera étendue à d'autres villes. La prochaine sera Bordeaux, fin janvier.

Au niveau de l’accompagnement, chaque bénévole, recruté en fonction de ses compétences, suit trois demandeuses d’emploi. "Il a donc du temps pour chacune", explique Sophie Fénot.

Et les résultats sont là : l’association peut se targuer d’un taux de retour à l’emploi de 53 %. 70 % des femmes s’orientent vers un nouvel emploi salarié, 30 % vers la création d’entreprise.

Antenne de Lyon : Carole Dufour passe la main à Marie Bruno

Marie Bruno a pris les fonctions de déléguée de l’antenne de Lyon. Elle remplace ainsi Carole Dufour, qui a créé l’antenne lyonnaise en 2007, à la demande de la présidente, Véronique Morali.

"Au début, j’ai récupéré quelques copines. Nous étions sept. Au fil des années, l’antenne s’est professionnalisée. Nous avons recruté et salarié une de nos demandeuses d’emploi", raconte-t-elle.

Son riche parcours professionnel (Carole Dufour a été directrice de communication de la ville de Lyon et du Grand Lyon pendant huit ans, avant de lancer sa propre agence), lui permet d’avoir un carnet d’adresses idéal pour jouer son rôle d’ambassadrice, notamment auprès des entreprises.

LIRE SON PORTRAIT COMPLET

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 22 janvier 2022

Journal du22 janvier 2022

Journal du 15 janvier 2022

Journal du15 janvier 2022

Journal du 06 janvier 2022

Journal du06 janvier 2022

Journal du 01 janvier 2022

Journal du01 janvier 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?