AccueilGastronomie / VinsLa Bijouterie : fooding hipsterique

La Bijouterie : fooding hipsterique

La Bijouterie : fooding hipsterique
© DR - Dim Sum à toutes les sauces

Art de vivreGastronomie / Vins Publié le ,

Un désistement de dernière minute nous permettra finalement de découvrir La Bijouterie, ce spot du 1er arrondissement qui fait fureur chez les trentenaires. Depuis son ouverture en septembre dernier, beaucoup d’encre (élogieuse) a coulé. Il faut dire que l’adresse a de quoi séduire avec ses belles arcades en pierre, ses chaises en bois mouchetées et ses couverts plaqué or. Baignez le tout d’une ambiance jazzy du meilleur effet et embarquez sans escale sur la planète hipster.
Autre atout ? Les chefs Arnaud Laverdin, Ryan Dolan et Noé Saillard, anciens de L’Arsenic et de Christian Têtedoie. Avec leurs mèches rebelles, tabliers vieille France et tatouages bariolés, les trois compères sont à eux seuls un concentré de branchitude. Officiant au cœur d’une étroite cuisine ouverte, le trio navigue entre les fourneaux et les assiettes des convives, sans maître d’hôtel ni sommelier. Là encore, c’est tendance.
À midi, le choix se résume aux dim sum, du nom de ces bouchées vapeur dont les Cantonais sont friands. Farcie de viande ou de poisson, la pâte de riz est servie à toutes les sauces : barbecue, moutard colman’s, bouillon miso, curry… Les saveurs sont subtiles, équilibrées, les émulsions parfaitement maîtrisées. C’est bon, mais j’ai faim. À raison de quatre demi-lunes par personne accompagnées de riz gluant roulé en feuille de banane, les portions sont un peu trop réduites à mon goût (de gourmande). On regrette la simplicité du bol de légumes croquants, réduit à de simples germes de sojas saupoudrés d’arachide concassée. Petite déception également du côté de la carte des vins, encore balbutiante - le domaine de Bellivière et le château de Chamilly sont heureusement là pour nous faire patienter. Tout ceci pourrait finalement frôler la moyenne si le prix de la formule ne jouait en faveur de l’enseigne : pour 15 € le tout, il est vrai qu’il serait malvenu de demander la lune.
En définitive, pas de hold-up à l’horizon. Mais pas le casse du siècle non plus. Reste à tester le menu découverte du soir et ses sept plats qui, si l’on croit les nombreux échos de la « gastrosphère », vaut toutes les promesses.

La Bijouterie
16, rue Hippolyte-Flandrin - Lyon 1er
Tél. 04 78 08 14 03

Menu 15 € le midi (dim sum, riz et bol de légumes) / Formule à 35 € le soir (7 à 8 plats)
Ouvert du mardi au dimanche

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?