AccueilCollectivitésFondation HCL : écrire l'histoire de l'hôpital de demain

Fondation HCL : écrire l'histoire de l'hôpital de demain

Fondation HCL : écrire l'histoire de l'hôpital de demain
D.R. - Bruno Lacroix

Collectivités Publié le ,

« Le terrain est occupé. On recense des fondations dans tous les domaines : santé, culture, sport, religieux, enseignement. On arrive un peu les derniers. D’où l’impérieuse nécessité de se faire connaître. » Président depuis sa création, soit en 2013, Bruno Lacroix a conscience que la Fondation des Hospices Civils de Lyon doit faire face à une forte concurrence. Et que si « les nouveaux Lyonnais connaissent les établissements de santé, ils ignorent tout de l’institution. Impossible donc de recevoir legs et dons ».

Priorité absolue : communiquer auprès des potentiels donateurs. Chaque année, en France, on évalue à 10 Md€ les successions qui ne s’effectuent pas en ligne directe, environ 1 Md€ pour Rhône-Alpes (330 M€ pour le Rhône). « Il faut expliquer clairement les legs à charge, précise Bruno Lacroix. Ils permettent, par exemple à une famille sans enfant, de léguer tout ou partie d’un patrimoine à une fondation et de désigner les héritiers. Outre le fait que l’héritier désigné touche ce qui lui revient, ce dispositif permet de rediriger vers une belle cause une partie de ce que l’Etat aurait dû toucher ».

La Fondation HCL s’engage, comme stipulé dans une charte, à scrupuleusement respecter les dernières volontés du donateur et à affecter les fonds pour conduire au mieux et au plus vite les projets au bénéfice direct des patients et de leurs accompagnants. Au nombre de ces projets prioritaires, on relève l’amélioration de l’accueil et des conditions d’attente dans le secteur des consultations non programmées aux urgences pédiatriques (160 000 €) ; le soutien au projet ADAPT INNOV, programme de recherche en cancérologie (1 M€) ; l’équipement d’une salle hybride pour le « Trauma center », dans le cadre du projet de modernisation de l’hôpital Edouard-Herriot (1,7 M€) ; le développement d’une activité physique adaptée pour les patients atteints de cancer broncho-pulmonaire avancé ou métastatique (15 000 €).

« La Fondation HCL a pour vocation de développer des sources nouvelles de financement pour accélérer le déploiement de projets innovants et favorisant une prise en charge personnalisée de chaque malade, renchérit l’ancien président du CESER. Nous agissons en faveur de tout ce qui permet d’humaniser l’hôpital et d’écrire son histoire demain ».

Les Hospices Civils de Lyon en chiffres

Nés en 1802, les Hospices Civils de Lyon sont aujourd’hui le 2e CHU de France, réunissant 14 établissements hospitaliers et 23 000 professionnels, dont 5 000 médecins. Les HCL sont l’un des premiers pôles de recherche de la région, avec 26 équipes regroupant 312 chercheurs labellisés.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?