Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Fleuristes, graphistes... Bruno Le Maire annonce un élargissement des aides aux entreprises

Publié le - - Actualité

Fleuristes, graphistes... Bruno Le Maire annonce un élargissement des aides aux entreprises

Face à la crise économique qui accompagne la crise sanitaire, le ministre de l'Économie a annoncé ce jeudi 8 octobre un élargissement des mesures d'aides à de nouveaux secteurs d'activité.

En marge de l'annonce du passage de Lyon en zone d'alerte renforcée et de la fermeture des bars, Bruno Le Maire a pris la parole pour annoncer de nouvelles mesures afin de limiter les effets de la crise économique qui découle de la crise sanitaire. Le ministre de l'Économie a effectué plusieurs annonces concrètes.

"Nous avons décidé d'élargir et de renforcer le fonds de solidarité en incluant de nouvelles activités", a-t-il déclaré, citant les fleuristes, les blanchisseries, ou encore les graphistes. "75 000 entreprises supplémentaires pourront être éligibles aux côtés des 150 000 qui en bénéficient déjà", a précisé Bruno Le Maire. De nombreuses professions du tourisme, de l'événementiel, de la culture ou du sport figurent déjà sur cette liste.

Exonérations de charges sociales, mode d'emploi

Le fonds de solidarité sera par ailleurs accessible aux entreprises comptant jusqu'à 50 salariés, contre 20 jusqu'à présent. Quant au critère de perte de chiffre d'affaires nécessaire pour prétendre à cette aide, il a été quelque peu assoupli : il faut déclarer une perte supérieure à 70 % du chiffre d'affaires, contre 80 % auparavant.

Autre annonce du côté de l'exonération de charges sociales, qui sera possible à partir de 50 % de baisse de chiffre d'affaires. "Toutes les entreprises accompagnées par le fonds de solidarité peuvent bénéficier de ces exonérations, depuis le mois de février, y compris à titre rétroactif pour les nouvelles catégories qui vont pouvoir accéder à cette aide", a insisté le ministre, évoquant également la trésorerie des entreprises.

"Nous continuerons à protéger les salariés et les entreprises"

"Les prêts garantis par l'Etat, les PGE, pourront être prolongés à des taux compris dans une fourchette de 1 % à 2,5 % au maximum, incluant la garantie de l'Etat. Ce sont des taux particulièrement attractifs, notamment pour les TPE et PME", a-t-il glissé, comme une illustration de la volonté affichée du gouvernement de soutenir les entreprises.

"Nous continuerons à protéger les salariés et les entreprises tant que cette crise sera là", a martelé Bruno Le Maire.




Julien VERCHÈRE
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer