AccueilEconomieFinancesFinancements d'Etat et régional pour MND

Financements d'Etat et régional pour MND

Spécialisé dans l'aménagement de la montagne (mobilité, loisirs et sécurité) le groupe MND vient de conclure conclu des accords de financements avec l'État français, par l'intermédiaire du Fonds de développement économique et social (FDES), la Région Auvergne-Rhône-Alpes, et son partenaire financier Cheyne Capital pour l'obtention de prêts d'un montant total de 38 M€.
Financements d'Etat et régional pour MND

EconomieFinances Publié le ,

Ces financements permettent à MND de renforcer ses capacités financières, opération initiée au cours de l'été 2019, pour accompagner le retour à pleine capacité de ses sites de production, et pour mener à bien son plan de croissance sur les prochains exercices. L'Etat français, par l'intermédiaire de son Fonds de développement économique et social (FDES), a octroyé un prêt de 18 M€ au groupe MND à échéance mai 2024. 
Ce prêt sera contre-garanti à hauteur de 50% par la Région Auvergne-Rhône-Alpes. 
 « L'Etat français a choisi de soutenir à hauteur de 18 M€ le groupe industriel MND, qui doit aujourd'hui faire face à la crise mondiale liée au coronavirus, alors que de premiers résultats tangibles de sa réorganisation globale initiée l'an passé étaient constatés et que son modèle d'offre globale d'équipements produits en France fait figure de vitrine dans son secteur » explique Bruno Le Maire, ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance. Pour 
Laurent Wauquiez, Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes : « Notre ligne directrice est simple, c'est d'être tous mobilisés aujourd'hui pour nos emplois. La Région Auvergne-Rhône-Alpes a bâti un plan de relance économique pragmatique, doté d'un milliard d'euros pour aider nos petites entreprises comme nos fleurons industriels. C'est donc naturellement que nous avons choisi de nous investir fortement pour ceux qui, comme le groupe MND, font non seulement rayonner le savoir-faire français à l‘international mais ont choisi de développer l'emploi ici en relocalisant leur appareil de production ».

De son côté, Xavier Gallot-Lavallée, PDG du groupe MND explique que ce soutien « constitue un signal fort pour notre groupe, acteur majeur de l'aménagement des sites de montagne et du transport par câble en milieu touristique et urbain, et plus largement pour le tissu industriel français ».

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?