AccueilActualitéExit les fermetures de guichets dans les gares SNCF

Exit les fermetures de guichets dans les gares SNCF

La région Auvergne Rhône-Alpes et SNCF Mobilité viennent de signer un moratoire sur la fermeture de guichets dans les gares ferroviaires régionales, à la demande de Laurent Wauquiez qui insiste sur le fait que « plus aucun point de vente en gare ne sera fermé sans la mise en place d'une solution alternative satisfaisante et efficace».
Exit les fermetures de guichets dans les gares SNCF
© Michel Godet 2019 - Franck Lacroix, Laurent Wauquiez et Martine Guibert lors d ela signature du moratoire

Actualité Publié le ,

Il est vrai que depuis 2012, ce ne sont pas moins d'une dizaine de guichets qui sont fermés annuellement selon les services de la Région, laquelle refuse le « déclin des services publics », particulièrement dans les zones les moins denses et d'abonder «la mobilité ne peut pas se faire derrière un écran».

Par ces propos et aux côtés de Martine Guibert, vice-présidente déléguée aux transports, Laurent Wauquiez démontre qu'il «fallait taper du poing sur la table » et se félicite parallèlement de l'écoute qu'il a reçu de Franck Lacroix, directeur général TER, SNCF Mobilité sur le sujet.

Une écoute qui a permis aux deux structures d'établir et de signer un moratoire - une première en France - permettant d'interrompre les fermetures des guichets en région. L‘objectif de ce moratoire n'est pas de geler la situation, mais bel et bien de travailler ensemble pour trouver, voire d'inventer des solutions nouvelles et alternatives.

Ainsi, des accueils peuvent être effectués en mairie ou dans des offices de tourisme avec des personnes spécialement formées, des guichets pouvant même être rouverts dans l'esprit d'une reconquête du service public et surtout pour remettre de l'humain dans la région.

Sans être totalement arrêtée, cette démarche vise donc à réfléchir en vue de clore une atrophie de ce service public et de mettre en place conjointement avec la SNCF des solutions idoines pour la distribution des titres de transport. Qui plus est "dans le cadre d'un service TER qui va mieux et se développe dans une stratégie de reconquête" note Franck Lacroix.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?