AccueilActualitéFermeture de l'hôpital Desgenettes : une manifestation à Lyon samedi

Fermeture de l'hôpital Desgenettes : une manifestation à Lyon samedi

A l'appel de la CGT, un rassemblement est prévu samedi 22 janvier à Lyon devant l'hôpital d'instruction des armées Desgenettes. En cause, une transformation profonde qui ressemble fort à une fermeture.
Fermeture de l'hôpital Desgenettes : une manifestation à Lyon samedi
© Google Maps Streetview - Une manifestation est prévue demain devant l'hôpital Desgenettes à Lyon 3e.

Actualité Publié le ,

Pour protester contre la fermeture annoncée de l’hôpital d'instruction des armées (HIA) Desgenettes à Lyon, les syndicats CGT des structures de soins lyonnaises, de l’action sociale et de l’HIA Desgenettes appellent les personnels, la population et les élus de la Métropole à manifester devant l'établissement samedi 22 janvier à 10 h, boulevard Pinel dans le 3e arrondissement.

Une mobilisation pour dire non à un projet qui tranformerait d'ici à 2023 cet hôpital en simple antenne de santé des armées. Seule une centaine de personnels demeureraient sur place contre 400 actuellement.

Pour la CGT de l'hôpital Desgenettes, une fermeture qui ne dit pas son nom

"Dissolution de l’HIA Desgenettes". L’expression est d'ailleurs écrite dans un arrêté du 21 décembre 2021 du ministère des Armées portant sur les dispositifs indemnitaires d’accompagnement liés à des modifications de postes au sein de l’armée entre 2022 et 2024.
"Alors que Geneviève Darrieussecq, ministre déléguée, avait annoncé le 21 octobre que l’hôpital d’instruction des armées (HIA) lyonnais serait transformé en « antenne hospitalière » de l’HIA de Toulon d’ici fin 2023, les termes de l’arrêté posent clairement les choses et c’est purement électoral de dire qu’on ne ferme pas un hôpital", argumente Pascal Le Capitaine, secrétaire général du syndicat CGT de l’hôpital Desgenettes.

"La bonne santé de l'hôpital public exige le maintien des lits - et a fortiori - des établissements hospitaliers publics. Pour que chacun puisse prétendre à des soins de qualité, quelle que soit sa situation", ajoutent les organisateurs de la manifestation de samedi. "La pandémie que nous traversons a montré l'importance de maintenir un maillage dense de structures médicales. Les déserts médicaux concernent aussi le secteur hospitalier. Souvenons nous de ces patients transportés par trains ou avions dans des zones moins touchées !"

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 21 mai 2022

Journal du21 mai 2022

Journal du 14 mai 2022

Journal du14 mai 2022

Journal du 07 mai 2022

Journal du07 mai 2022

Journal du 29 avril 2022

Journal du29 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?