AccueilSpectacle vivantFellag, le Bled runner

Fellag, le Bled runner

Vingt ans dans le rétroviseur du comique algérien.
Fellag, le Bled runner
© : DR - Un humour aux couleurs de la Méditerranée

CultureSpectacle vivant Publié le ,

Méfiez-vous. Cet homme est dangereux. Inoffensives aux esprits superficiels, ses armes peuvent se révéler redoutables et terriblement efficaces. Des comiques de café-théâtre, façon Boujenah, Fellag en a l’apparence et les façons, des bêtes de scène, la gouaille et l’abattage. Du clown blanc il a en la silhouette, le chapeau mou vissé sur la tête et les mimiques. Des conteurs de la Méditerranée, il possède le sens de la parabole. Depuis maintenant vingt ans qu’il foule les planches, le joyeux drille peut se féliciter d’un parcours inventif et subtil, à la longévité surprenante mais méritée. Avec Bled Runner, « Harrison » Fellag part en chasse de ses souvenirs et présente un best-of de ses sketchs les plus drôles. Le spectacle n’a pourtant rien de réchauffé. Plutôt que de se contenter de reprendre les morceaux qui ont fait sa réputation, le comique algérien choisit au contraire de cueillir ses sujets les plus signifiants et les revisiter au goût du jour. Un concentré de tout ce qui fait la magie du bled, comme autant d’explosions de couleur sur un tableau débuté en 1995, que le maître n’est toujours pas prêt d’achever.


Théâtre de Villefranche, 19 et 20 janvier.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?