AccueilIndustrieFactoriz promeut l'économie du partage dans l'industrie

Factoriz promeut l'économie du partage dans l'industrie

Spécialisé dans le partage de ressources industrielles, humaines et matérielles, Factoriz implante une direction régionale à Champagne-au-Mont d'Or.
Factoriz promeut l'économie du partage dans l'industrie
Antoine OPirio, cofondateur de Factoriz

EconomieIndustrie Publié le ,

Créé à Angers, en 2014, Factoriz a pour ambition de faire passer les valeurs de l’économie de partage dans le monde industriel. « Notre modèle repose sur le partage de ressources industrielles, humaines et matérielles », explique Antoine Pirio, cofondateur de l’entreprise. Initié en Pays de Loire, le mouvement se prolonge depuis quelques semaines à Champagne-au-Mont d’Or, avec l’ouverture d’une agence qui couvrira l’ensemble de la région Auvergne Rhône-Alpes. « Dans un premier temps, en tout cas, ajoute-t-il. Dès l’année prochaine, nous envisageons d’ouvrir des agences à Saint-Etienne, Grenoble et Clermont-Ferrand. »


Le concept Factoriz s’adresse à la fois aux entreprises en sous-charge et à celles qui rencontrent, à l’inverse, des difficultés pour faire face à une augmentation lourde mais ponctuelle de leur charge de travail. « Il y a dans certaines entreprises des capacités de production sous-utilisées et des ressources humaines disponibles, qui peuvent à un instant donné constituer une solution aux besoins de main-d’œuvre et de matériel qui empêchent d’autres entreprises de répondre à des commandes urgentes. Ce sont ces sociétés que nous voulons mettre en relation », explique Antoine Pirio.


Les dispositifs de prêt de matériel et de mise à disposition de main-d’œuvre existent et Factoryz entend les utiliser pour multiplier les possibilités de partage tout en simplifiant les démarches que les entreprises doivent effectuer. La plateforme internet www.factoryz.fr permet la collecte des besoins et des disponibilités de ressources humaines et matérielles. Elle assure ensuite la mise en relation des entreprises, en favorisant les synergies locales.


D’ici la fin de l’année, Antoine Pirio et Jean-Baptiste Guigonet, son associé, souhaitent ouvrir trois nouvelles agences à Lille, Bordeaux et Paris. « A terme de trois ans, nous souhaitons disposer d’une cinquantaine d’agences pour couvrir l’ensemble du territoire national », concluent-ils.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?