Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Face à la crise liée au Covid-19, le maire de Lyon incite à privilégier les commerces de proximité

Publié le - - Actualité

Face à la crise liée au Covid-19, le maire de Lyon incite à privilégier les commerces de proximité
DR - De nombreux commerces ont du fermer leurs portes en raison de la crise.

Entre solidarité pour les plus démunis et soutien aux commerces de proximité, Gregory Doucet avance sur un fil dans la gestion de crise de sa ville.

Au centre de la région la plus touchée de France, Lyon n'échappe pas à la vague de contamination de la Covid (un taux d'incidence de 867 pour 100 000 habitants contre 526 pour Paris, chiffres au 6 novembre).

"Nous souhaitons d'abord d'agir sur l'impact social de la crise et en limiter ses effets, notamment auprès des plus démunis" a expliqué Gregory Doucet le 6 novembre lors d'un point de situation. Il pu appréhender le travail de terrain réalisé par les associations locales qui oeuvrent pour les sans-abris à l'occasion de maraudes.

Deux plateformes solidaires créées

Ainsi, l'auberge de jeunesse de Lyon 5e et le Centre d'hébergement et réinsertion Riboud (Lyon 7e) ouvrent respectivement 164 et 90 places pour les plus démunis. Les bains-douches du quartier de Gerland leur restant également ouvert. Autre mesure sociale, la création des deux plateformes lyon-solidaire.fr et lyonvoisins-solidaire.fr.

La première est vouée à recueillir, partager et soutenir les initiatives et les solidarités qui se créent. Associations, entreprises, institutions... qui s'organisent et se mobilisent sont invités à déposer leurs projets. La deuxième est destinée à mettre en relation les personnes qui ont besoin d'aide et celles qui proposent leur aide.

Bientôt un site internet pour aider les commerçants

Solidarité aussi sur le volet économique. Le maire de Lyon a lancé un appel officiel aux Lyonnais pour qu'ils privilégient les commerce de proximité "face aux grandes plateformes Internet mondialisées", notamment dans la perspective des achats de Noël.

Sur ce point, la Ville de Lyon travaille à la mise en place courant de la semaine prochaine, d'un site "Lyonjeresteouvert.fr" qui recensera l'ensemble de ces commerces locaux actifs et qui proposeront le click and collect.

Rappelant l'indispensable nécessité de respecter les gestes barrières et les mesures de confinement, Gregory Doucet se heurte à un paradoxe : inciter à cette fièvre acheteuse "locale" est synonyme d'intensification des flux de personnes, ce qui possiblement, pourrait altérer les effets liée à la prudence sanitaire actuellement de rigeur.




Julien THIBERT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer