AccueilActualitéFabrice Eulry et « son piano fou »

Fabrice Eulry et « son piano fou »

.
Fabrice Eulry et « son piano fou »
Kévin Dolmaire

Actualité Publié le ,

Le 2 juin à l’Espace Ecully, 400 personnes ont assisté au concert de Fabrice Eulry, donné en hommage à Guillaume Perrot, son élève talentueux disparu d’un ostéosarcome, et au bénéfice d’Info Sarcomes. Sur un Bosendorfer Impérial, le pianiste international de jazz,inclassable, révèle une présence forte, inimaginable, un jeu inimitable. Le spectacle est visuel, voire clownesque autant que musical. Jeu d’une grande rigueur grâce à la formation classique du virtuosequi lui permet un style décontracté.Eulry retrouve l’environnement qui lui fit découvrir la musique : Bach, Chopin, Gershwin… Rythme « syncopé » à l’image d’Errol Garner… Ses variations sur Les copains d’abord de Brassens, son Boogie expiatoire acclamé à l’Olympia, donnent des frissons de joie, d’admiration. Standing ovation pour cette homme généreux qui fait corps avec son piano et fait communier à la musique de Jazz. En plein cœur.

Association Boogie WooGuillaume, tél. 04 77 64 5822

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?