AccueilSociétéExpositions - Le peintre Valerio Adami honoré à la Galerie IUFM de Lyon

Expositions - Le peintre Valerio Adami honoré à la Galerie IUFM de Lyon

Dans le cadre de la 11e Biennale d’art contemporain de Lyon et en partenariat avec la Galerie parisienne Templon, la Galerie IUFM Confluence(s) présente actuellement un ensemble de dessins, de cartons préparatoires ainsi que quelques tableaux du grand peintre italien Valerio Adami (1935). Ses compositions originales aux larges aplats de couleurs vives acidulées cernées de lignes noires sont remarquées en France dès la fin des années 60.

ActualitéSociété Publié le ,

Dans le cadre de la 11e Biennale d’art contemporain de Lyon et en partenariat avec la Galerie parisienne Templon, la Galerie IUFM Confluence(s) présente actuellement un ensemble de dessins, de cartons préparatoires ainsi que quelques tableaux du grand peintre italien Valerio Adami (1935).

Ses compositions originales aux larges aplats de couleurs vives acidulées cernées de lignes noires sont remarquées en France dès la fin des années 60. Elles font appel à une perspective très élaborée pour présenter des motifs recomposés, où le dessin au crayon, net et précis, délimite des plages de couleurs qui occupent les vides laissés par les ligne au tracé incisif : des corps enchevêtrés, des portraits aux visages composés de facettes et de plans évoquant des masques, des scènes historiques… autant de sujets que l’artiste reprend quasi obsessionnellement en s’appuyant parfois sur la musique et la littérature. Adami ne peint qu’après avoir dessiné au préalable son motif. Sa palette est vive avec des rouges sang, des pourpres, des bleus pétrole ou des jaunes fulgurants. Ses mises en scènes sont si complexes qu’il définit lui-même son monde pictural comme « ne pouvant se comprendre que par une traduction psychanalytique » !
L’exposition réunit dans la première salle six grandes peintures très colorées, à l’acrylique sur toile : « Le mur des Lamentations » 2005 – « Devant les Bouleaux » 2005 – « Trois planches pour une parabole » – « Excelsior » 2009, et dans la deuxième tout l’ensemble des dessins préparatoires réalisés par Adami au cours de ces trois dernières années : « Idée » 2009 – « Bulding Capitalism » 1990 – « Le Mur des lamentations » (le tableau peint est exposé dans l’autre salle). Valerio Adami organise ses tableaux comme des espaces où les contrastes des couleurs délimitent des volumes, des zones d’ombre et de lumière qui animent la composition. Ces espaces sont habités par des figures le plus souvent regroupées par deux, complémentaires ou opposées. On remarque que ce concept de dualité est essentiel dans le travail de l’artiste.
Au fil des années la ligne si particulière reste nette et tranchante pour composer ou déconstruire les motifs en plans contrariés. (« Notebook » 2010). Reconnu comme un grand dessinateur et un grand peintre, Valerio Adami expose ses oeuvres dans le monde entier, plusieurs d’entre elles appartenant à des collections publiques et privées. En regardant ses oeuvres on note l’importance du dessin dans l’élaboration de son travail, le dessin étant pour lui « la mémoire de sa peinture ». Une exposition importante qu’il faut aller voir.

Brigitte Roussey

Galerie IUFM Confl uence(s) – 5, rue Anselme à Lyon 4e. Du lundi au vendredi de 9 h à 18 h, 14 h 30-18 h le samedi. Jusqu’au 28 octobre

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?