AccueilSociétéExposition - « Van Gogh, Picasso, Kandinsky… Collection Merzbacher – Le mythe de la couleur » à Martigny (Suisse)

Exposition - « Van Gogh, Picasso, Kandinsky… Collection Merzbacher – Le mythe de la couleur » à Martigny (Suisse)

La Fondation Pierre Gianadda présente depuis le début de l’été et pour quelques semaines encore, une exposition magnifique consacrée à la collection Merzbacher, l’une des plus importantes collections privées mondiale.

ActualitéSociété Publié le ,

Elle réunit plus d’une centaine d’oeuvres d’une cinquantaine d’artistes parmi les plus marquants de la fin du XIXe et du XXe siècles. Pour la plupart des chefs-d’oeuvre, elles illustrent les grands courants de l’art moderne comme le Fauvisme, l’Abstraction et l’Expressionnisme, et leurs couleurs éblouissantes et leur expressivité, le fil conducteur de l’exposition, engendrent un dynamisme étonnant.

La collection Merzbacher couvre 100 ans d’histoire de l’art, depuis la « Nature morte au crâne et au chandelier » de Cézanne jusqu’à « Ogres of Sight » de Sam Francis, de 1989. Le « Val de Falaise en hiver » 1885 de Monet ouvre l’exposition. En faisant quelques pas à droite on remarque un ravissant « Portrait de jeune femme » 1901 de Renoir, puis « Les Saules au bord de l’Orvanne » 1883 de Sisley… Un peu plus loin une magnifique toile de Van Gogh, aux couleurs acidulées, jusque- là peu montrée : « Pelouses ensoleillées : Jardin public de la Place Lamartine » 1888 côtoie « Le Couple » 1904 de Picasso et « Bateaux dans le port de Collioure » 1905 de Derain, à la touche divisée. En avançant dans l’exposition cinq tableaux de la période fauve de Vlaminck dont « La Seine au Pecq » 1905 ; puis un paysage de Georges Braque : « Paysage à la Ciotat » 1907, encore figuratif. Chronologiquement viennent ensuite : « La Dame au chapeau de paille jaune » 1910 du Russe Jawlensky ; l’Allemand Max Beckmann est bien représenté par cinq toiles expressionnistes dont la « Femme au coq rouge » 1941 aux motifs largement soulignés de noir. « Deux cavaliers et un personnage étendu » 1909-10, un petit tableau de Kandinsky retient notre attention par ses motifs remplacés par la couleur posée en aplats simplifiés qui annoncent l’abstraction. Enfin « Blue Balls » 1961, une aquarelle de Sam Francis aux taches biomorphiques bleues se détachant sur un fond blanc moucheté, termine cette énumération beaucoup trop sélective.
Cette exposition-évènement est importante à plus d’un titre : d’une part pour l’aperçu qu’elle donne de la richesse de la collection Merzbacher et d’autre part pour la qualité des oeuvres présentées. Une exposition qu’il faut vite aller voir !

Brigitte Roussey

Fondation Pierre Gianadda
59, rue du Forum à Martigny (Suisse)
Tous les jours de 9 h à 19 h
Jusqu’au 25 novembre.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?