AccueilSociétéExposition - Le peintre mexicain Eduardo Zamora, à la Galerie Françoise Souchaud, à Lyon

Exposition - Le peintre mexicain Eduardo Zamora, à la Galerie Françoise Souchaud, à Lyon

Dans ses peintures littéraires et anecdotiques, Eduardo Zamora raconte des histoires qui invitent les visiteurs à découvrir son Mexique natal.

ActualitéSociété Publié le ,

En partant toujours de scènes quotidiennes, il construit un monde peuplé de figures symboliques et d’animaux issus du bestiaire mexicain, qui nous plongent dans l’intimité de l’histoire et de la culture de son pays.
Zamora peint d’une matière légère, une touche sensuelle et une palette fraîche et raffinée qui privilégie les nuances douces de gris et de bleus clairs, de verts tendres et de rouges éclairés par des blancs : « La Cage » - « La Capture » - « Adam et Eve » - « El Santo Nino »… autant de tableaux habités d’hommes et d’animaux qui s’affrontent dans un ballet onirique - ou plutôt apocalyptique - d’images naïves et irréelles. Des boeufs-chiens, un âne-kangourou, des hommes aux têtes de lapin masquent une violence latente qui n’atteint cependant pas la force de celle que l’on trouve dans les peintures de sa compatriote Frida Kahlo (1907- 1954).
Eduardo Zamora ne cherche pas à livrer un message. Son univers fascine et inquiète à la fois par les souvenirs nostalgiques de son enfance qu’il encercle de murs ou qu’il enferme dans des sortes de prisons. Les peintures de Zamora entraînent les visiteurs dans un cauchemar éveillé plus que dans un rêve, dans un monde imaginaire de délire et de nostalgie, de poésie et de tendresse aussi.

Brigitte Roussey

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?