AccueilSociétéEvgueny Stradzé : Combattant de préjugés

Evgueny Stradzé : Combattant de préjugés

Commencer ses études dans un pays, les terminer dans un autre.

ActualitéSociété Publié le ,

Un parcours classique pour de nombreux étudiants. Mais Evgueny Stradzé n’a pas déménagé pour connaître cette aventure. Alors qu’il débute ses études à Saratov, sur les bords de la Volga, dans un pays qui s’appelle l’Union Soviétique, il les termine dans la même université quelques années tourmentées plus tard, dans un nouvel état qui se prénomme la Russie. Entre les deux, une vraie révolution : « Ce fut une vraie chance pour nous de suivre le chemin vers une société de libertés », indique-t-il. Malgré cet événement historique, il étudie l’économie, l’histoire, la philosophie… des disciplines qu’il apprécie et qu’il approfondira à son arrivée en France. Passé par Lille, il choisira Lyon en 2007, pour des « raisons personnelles », mais aussi parce c’est « une région au climat plus agréable, aux perspectives internationales développées, à la culture politique, économique, culturelle et scientifique », poursuit-il. Une région où la communauté russe est également très présente, entre 5 000 et 15 000 ressortissants, « selon de quel point de vue on les appréhende et on les recense », très différente de celle que l’on peut croiser à Paris ou sur la Côte d’Azur, et dont les entreprises françaises, essentiellement des PME, témoignent de l’intérêt pour la Russie. Regroupés au sein du BCR, qu’Evgueny Stradzé préside depuis l’année dernière, 60 membres actifs travaillent de concert pour développer leur activité en Russie, un pays sur lequel les vraies informations ne sont pas toujours évidentes à obtenir et percevoir. Soucieux de montrer une vision réaliste de l’ensemble : « Nous tenons à notre indépendance, souligne-t-il, nous ne sommes engagés avec aucun organisme en particulier. Libre de liens, nous oeuvrons essentiellement à la diffusion d’informations précises et fondées sur le marché et aidons nos membres à s’y implanter » …


Lire la suite dans le Tout Lyon Affiches n° 5086 du samedi 1 février 2014 …

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?