AccueilEconomieEvènementiel : MaPièce en mode "hors les murs"

Evènementiel : MaPièce en mode "hors les murs"

Spécialisée dans l’évènementiel sur-mesure, MaPièce innove en proposant aux entreprises lyonnaises une galerie d’art pour organiser leurs manifestations corporate.
Le concept MaPièce propose de l’évènementiel cosy sur-mesure
© MaPièce - Le concept MaPièce propose de l’évènementiel cosy sur-mesure

Economie Publié le ,

Toujours animée par bousculer les codes en matière d’évènementiel, Céline Paravy Atlan, accompagnée de ses comparses Jérémie Masurel et Félix Baezner proposent depuis le 20 septembre, et ce, jusqu’au 31 janvier 2023 une expérience inédite au sein de la galerie d’art Slika, sise rue Auguste Comte.

Si le concept est déjà éprouvé sur Paris, les dirigeants de MaPièce espèrent que cette "capsule éphémère" puisse faire mouche auprès de la communauté locale de décideurs.

Concrètement, pendant 4 mois, des artistes vont se succéder en résidence, l’occasion pour eux de faire découvrir leur art aux « séminaristes ».

L’accompagnement comme valeur ajoutée

"Nous fêterons bientôt nos 10 ans (le 29 novembre, Ndlr) et nous sommes engagés depuis 2017 dans une réflexion pour enrichit notre offre. MaPièce ne sont pas que des lieux de réunion, nous proposons des concepts, une philosophie et une promesse client solides" explique Céline Paravy Atlan, fondatrice et dirigeante de MaPièce.

Faire rencontrer deux mondes, de la culture et de l’entreprise, qui, s’ils ne s’ignorent pas ne se connaissent pas forcément.

D’une certaine manière, après avoir développé l’appartement Bellecour, l’appartement Jacobins, la maison Fontanières, le salon Mia Stanza à La Tour Rose et la maison Verdière, MaPièce souhaite encore mieux diversifier son offre évènementielle à travers ce type de proposition éphémère, histoire de tester et de ne pas lasser. « Sans cesse, nous cherchons à apporter de la valeur. Nous sommes véritablement dans l’accompagnement en répondant au plus près aux exigences et problématiques de nos clients. L’idée n’est pas juste de les lâcher dans un lieu nouveau » commente C. Paravy Atlan.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 26 novembre 2022

Journal du26 novembre 2022

Journal du 19 novembre 2022

Journal du19 novembre 2022

Journal du 12 novembre 2022

Journal du12 novembre 2022

Journal du 04 novembre 2022

Journal du04 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?