Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Général P. Henry : ”Il n'y a pas ceux qui combattent et ceux qui soutiennent, il n'y a qu'une armée”

Basé au quartier Général-Frère (7e arrondissement de Lyon), le général Patrick Henry arrive au terme de son mandat et passera le relais à la fin de l'été. Celui qui cornaque depuis trois ans le Centre interarmées du soutien « restauration et loisirs » [ndlr : qui relève de la direction centrale du Service du commissariat des armées] livre un bilan positif, en rappelant le professionnalisme et l'exigence qui président aux métiers de la restauration militaire, trop souvent oubliés ou à tout le moins méconnus, alors qu'ils s'avèrent indispensables pour un fonctionnement efficient des armées sur le sol domestique ou en opérations extérieures. A la tête d'un centre impacté par les menaces terroristes, disrupté par les évolutions technologiques et mû par une soif d'innovations infrangible, il entend démontrer l'importance du service de restauration aux côtés des forces qui combattent sur le terrain. L'alimentation comme… nerf de la guerre, en quelque sorte.

Envoyer cet article par e-mail

J'accepte de recevoir les dernières news de Le Tout Lyon
J'accepte de recevoir les offres commerciales de vos partenaires.



Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer