AccueilArt de vivreGastronomie / VinsEntretien/ Joseph Viola : Le client est le juge de paix de notre cuisine

Entretien/ Joseph Viola : Le client est le juge de paix de notre cuisine

Il est un des rares cuisiniers, Meilleur Ouvrier de France (MOF 2004), à n'avoir pas embrassé une carrière étoilée. Joseph Viola s'est épanoui à travers le restaurant Daniel & Denise à Lyon qui fête cette année ses 50 ans. Le restaurant, situé rue de Créqui qu'il a repris en 2004, est devenu une référence dans l'écosystème très select des bouchons lyonnais. A tel point d'ailleurs, que deux autres établissements (Croix-Rousse et Saint-Jean) ainsi qu'une épicerie aux Gratte-Ciel, ont vu le jour sous la même bannière. Fils d'immigrés italiens, Joseph Viola puise dans ses valeurs familiales, la rigueur, le partage et la passion pour développer ce qu'il nomme « la cuisine canaille ». Qualité des produits, convivialité, échanges et transmission en sont les ingrédients principaux. Aux côtés de son épouse Françoise et de ses brigades (54 collaborateurs), Joseph Viola incarne cette vie à la lyonnaise : entreprenante, gourmande et authentique… Presqu'une institution. A l'occasion du cinquantenaire de son restaurant, celui qui se fait appeler « Pepo » propose à partir du 6 octobre des dîners d'exception concoctés de concert avec ses amis MOF : Christian Née, Christophe Bacquié, Eric Pras et Emmanuel Renaut, sans oublié Daniel Léron. Un bouchon lyonnais un temps étoilé, tout un symbole.
Entretien/ Joseph Viola : Le client est le juge de paix de notre cuisine
©C.Vautey

Art de vivreGastronomie / Vins Publié le ,

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?