AccueilEconomieÉnergie renouvelable : comment Qair adapte ses technologies aux territoires d'Auvergne-Rhône-Alpes

Énergie renouvelable : comment Qair adapte ses technologies aux territoires d'Auvergne-Rhône-Alpes

Producteur indépendant d’énergies renouvelables français, Qair est présent dans 16 pays. Il investit beaucoup en Auvergne-Rhône-Alpes, une région aux visages multiples. Explications avec Charles Lhemitte, directeur délégué.
Énergie renouvelable : comment Qair adapte ses technologies aux territoires d'Auvergne-Rhône-Alpes
Qair - Charles Lhemitte, directeur délégué de Qair.

Economie Publié le ,

Charles Lhemitte, qu’est-ce qui différencie Qair des autres producteurs d’énergies ?

Qair est un producteur indépendant d’énergies renouvelables, qui développe les différentes technologies : photovoltaïque, éolien offshore et onshore, hydrogène vert, hydrolien, hydroélectricité… Cela permet de proposer des solutions adaptées à chaque territoire.

En quoi consistent les projets agri-voltaïques que vous développez en Auvergne-Rhône-Alpes ?

Nous développons des panneaux photovoltaïques spécifiques aux exploitations agricoles. Cette solution offre de l’ombre aux animaux d’élevage et aux cultures. Les panneaux installés permettent d’avoir de l’herbe verte, d’avoir moins recours au fourrage et de laisser les animaux en pâture plus longtemps. Ces panneaux offrent aux exploitants agricoles, qui perçoivent un loyer, un complément de revenus.

Nous avons également développé, dans le sud de la Drôme, avec l’entreprise lyonnaise Sun’Agri, un système d’ombrières intelligentes. Les persiennes sont pilotées grâce à des capteurs. Cela permet de protéger des cultures à forte valeur ajoutée (pommes, vignes…) de la chaleur, de la grêle, d’héberger un système d’irrigation… Ces installations produisent de l’énergie, bien sûr, mais ont avant tout pour vocation de protéger les cultures. 20 projets sont en cours en Auvergne-Rhône-Alpes.

Quels sont les autres projets de Qair dans la région ?

Nous développons de nouveaux parcs éoliens offshore, notamment en Auvergne. Nous avons repris l’un des plus vieux parcs éoliens de France, à Saint-Clément, en Ardèche, où nous avons remplacé de vieilles éoliennes par d’autres plus performantes. Dans les Alpes, nous exploitons des centrales hydroélectriques.

Nous travaillons aussi sur des projets photovoltaïques flottants et autour de l’hydrogène vert, une solution qui a de l’avenir dans une des plus grandes régions industrielles de France.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 25 juin 2022

Journal du25 juin 2022

Journal du 18 juin 2022

Journal du18 juin 2022

Journal du 11 juin 2022

Journal du11 juin 2022

Journal du 04 juin 2022

Journal du04 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?