AccueilEnchèresEnchères tous azimuts

Enchères tous azimuts

Le Choix avec un grand C, cette mi-octobre à Lyon et en périphérie, avec pas moins de quatre grandes ventes au programme !
Enchères tous azimuts
Coffre gothique daté vers 1500, estimé 3 000 / 4 000 EUR

CultureEnchères Publié le ,

Mobilier Haute Epoque et tableau de Chu Teh-Chun à Lyon Presqu'île

Première grande vente de la saison sous le signe du mobilier Haute Epoque, le dimanche 16 octobre sous le marteau de Maîtres Jean-Marc Bremens et Christophe Belleville. Sous les lumières de la salle, un grand coffre gothique en bois de noyer sculpté en façade et côtés à remplages d'orbe voies. Décoré en son centre d'un écu couronné aux lys de France, cet imposant coffre daté vers 1500 est attendu entre 3 000 et 4 000 €.

Un peu plus loin, on retient un buffet lyonnais en noyer mouluré et sculpté à décor de feuilles d'acanthe et dessus en pierre de Saint-Cyr. Situé vers 1730, ce travail lyonnais est estimé entre 3 000 et 4 000 €, tandis qu'on atteint l'estimation de 4 500 € pour une console de forme galbée en bois doré et sculpté à dessus de « marbre de Rance » d'époque Louis XV. Tout aussi remarquable, une importante horloge de parquet de Joseph Bossu à Neuve-Eglise dans les Flandres, travail datant du milieu du XVIIIe siècle, devrait elle aussi facilement atteindre son estimation établie entre 2 000 et 3 000 €, tout comme cette hallebarde allemande du XVIIe estimée pour sa part 1 000 €.

Côté peinture, à retenir enfin un lavis d'encre signé en chinois et en pinyin de Chu Teh-Chun. Daté de 1965 et situé à Saint-Jeoire, ce lavis est attendu entre 4 000 et 6 000 €.

Hôtel des ventes Lyon Presqu'île, dimanche 16 octobre à 15 h, catalogue complet et horaires d'expositions sur www.interencheres.com

Regard sur le XXe siècle chez de Baecque & Associé

Session #13 des ventes dédiées à l'art moderne, à l'art contemporain et au design, le samedi 15 octobre au Nouvel Hôtel des Ventes. Session sous le signe d'une reprise dynamique, avec un important tableau de Jean Puy haut en couleurs mettant en scène voiliers et promeneurs sur le port de Belle-Ile-en-Mer. Attendu entre 30 000 et 40 000 €, cette toile pourrait susciter une belle bataille d'enchères. Egalement au catalogue, La Garde républicaine, une œuvre magistrale d'Eric Schmid estimée entre 2 500 et 3 000 € ainsi que Black Self, un impressionnant portrait de James Brown pour lequel les enchères devraient facilement atteindre l'estimation annoncée entre 4 000 et 5 000 €.

Plus loin au catalogue, on retient tout autant une rare assiette au quatre visages de Pablo Picasso/Madoura estimée entre 8 000 et 10 000 €, mais aussi un lampadaire « Elysée » de Pierre Paulin en métal laqué chocolat pour lequel il faudra engager 6 000 à 8 000 €.

Nouvel Hôtel des Ventes, Maîtres de Baecque & Associés, samedi 15 octobre à 14 h 30, catalogue complet et horaires d'expositions sur www.debaecque.fr

Un tableau de Jan Massys à Villefranche-sur-Saône

Un superbe tableau représentant Saint Jérôme dans son atelier est au catalogue de la très belle vente proposée également le 15 octobre par Maîtres Guillaumot et Richard à Villefranche-sur-Saône. Peint sur panneau de chêne, ce tableau du XVIe bien signé Ioanes Massiis Pingebat est attendu entre 80 000 et 100 000 €. Dans la même vente, on retient également quatre spectaculaires bas-reliefs en marbre sculpté, travail du XIXe provenant de la statue de Napoléon autrefois installée place Carnot et détruite en 1871, bas-reliefs pour lesquels il faudra engager 10 000 à 15 000 €, mais aussi une importante statue en marbre Art Déco représentant Cléopâtre estimée quant à elle 6 000 / 8 000 €.

Hôtel des Ventes de Villefranche-sur-Saône, samedi 15 octobre à 14 h 30, catalogue complet et horaires d'expositions sur www.guillaumot-richard.com et www.interencheres.com

Photographies chez Artcurial

Photos et matériel photo sont au programme, toujours le 15 octobre, d'une vente de la maison Artcurial dont la particularité tient dans le partenariat avec l'Institut Lumière, ceci dans le cadre de la brocante Cinéma et Photographie de Lyon. Dans l'album, une photographie de Picasso devant L'Homme au mouton à Vallauris signée par Picasso et attendue entre 70 et 100 €, ou encore une Petite Hongroise pleurant, tirage argentique de C. Werner Bischof estimé 400 / 600 €.

Artcurial Lyon, Maîtres Michel Rambert et Agnès Savart, samedi 15 octobre, catalogue complet et horaires d'expositions sur www.rambert.fr et www.interencheres.com

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?