AccueilEconomieServicesEn direct avec… Stéphane Arakélian : « La Jeune chambre économique de Lyon est méconnue »

En direct avec… Stéphane Arakélian : « La Jeune chambre économique de Lyon est méconnue »

1 300 congressistes sont attendus à la Cité internationale (Lyon 6e) pour le 57e congrès national de la JCE française.

EconomieServices Publié le ,

Un évènement pour la JCE de Lyon.

Oui, surtout que c’est à nous que revient l’organisation complète de ce rendez-vous. Le contenu, en revanche, c’est la JCE nationale qui le définit. Pour nos adhérents, c’est donc une expérience formidable, qui les forme ainsi à une chose concrète. Aussi, c’est notre image que nous mettons en avant lorsque nous partons à la rencontre de nos partenaires pour financer l’événement. Nous créons ainsi des liens, échangeons, communiquons, c’est important car la JCE de Lyon est encore méconnue.

C’est-à-dire ?

Nous n’avons aucune trace des actions que nous menons. Qui se souvient que nous sommes à l’origine du métro à Lyon, du ravalement des façades des quais de Saône, de la zone piétonne en centre ville ou encore de la renaissance du Vieux-Lyon ? En fait, à chaque fois que nous sommes à l’initiative d’un projet, on le délègue ensuite à la bonne personne, c’est peut être ce qui nous porte préjudice. Cependant depuis ces dernières années, on demande systématiquement que notre logo soit associé à l’événement. Et depuis ma prise de fonction en janvier dernier, nous avons entrepris un gros chantier sur nos archives. On veut les rendre disponibles, à l’aide d’un site Internet mis en ligne en décembre. C’est une nécessité, nous en avons besoin.

Pour revenir au congrès, quels seront les temps forts ?

Nous allons le démarrer par une conférence avec la présence de 11 personnalités qui viendront parler d’innovation, thème de cette mouture 2011. Grégory Cuilleron, Bruno Bonnel ou encore Thierry Boiron seront là. Trois tables rondes sur l’éco-innovation, l’innovation technologique et la ville et les transports animeront les journées. Tout comme des stands, des animations, des débats, des soirées. La Jeune chambre économique de France, en parallèle du congrès, sollicitera les candidats à la présidentielle en leur remettant un livre blanc de nos propositions glanées lors des différentes conférences mensuelles organisées par les jeunes chambres.

Propos recueillis par Romain Charbonnier

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?