AccueilCollectivitésEn assemblée générale - Les maires ruraux du Rhône mis au courant

En assemblée générale - Les maires ruraux du Rhône mis au courant

C’est la salle des fêtes de Sarcey qui accueillait cette année l’assemblée générale de l’Union des maires ruraux du Rhône.

Collectivités Publié le ,

Une association de 195 adhérents sur 228 communes de moins de 3 500 habitants, sachant que des communes beaucoup plus peuplées en font partie, à l’image d’Oullins. « La ruralité, c’est un état d’esprit », aime à rappeler la présidente Martine Surrel (maire de Saint-Maurice-sur- Dargoire).
Après un point sur l’ambroisie – la présidente Surrel évoquant une « situation plutôt critique dans certains secteurs » et appelant les maires à donner le nom d’un « référent ambroisie » dans chaque commune –, était abordé le schéma départemental de coopération intercommunale dont le préfet a pris l’arrêté le 12 septembre dernier.
« Les communes doivent maintenant répondre si elles sont d’accord avec ce schéma, a indiqué Jacques Larrochette, maire de Saint-Forgeux et rapporteur général de la commission départementale de coopération intercommunale (CDCI). Si une commune ne donne pas sa réponse, son avis est considéré comme favorable. Le préfet l’a dit : pas question de contraindre qui que ce soit. Ce sont donc bien les communes qui décident. Rendez-vous le 13 décembre pour le premier résultat ».
C’est ensuite en tant que présidente de la Commission départementale de présence postale territoriale (CDPPT) que Martine Surrel est intervenue, rappelant qu’une somme de 1,350 M€ était consacrée sur la période 2011-2013 à la rénovation des bureaux de Poste en milieu rural et dans des communes desservant des zones rurales. La CDPPT étudie également l’implantation de relais Poste chez les commerçants (actuellement à Aveize, Cogny, Longes, Trèves et Sarcey) ou encore de distributeurs automatiques de billets.

Autour de Thizy, une commune nouvelle de 6 500 habitants

Le sénateur et président du conseil général du Rhône, Michel Mercier, était bien sûr présent, pour souligner qu’en 2012, jamais le Département n’aura distribué autant de subventions aux communes… Et pour faire part du projet de fusion de communes en cours dans son secteur de Thizy. D’ici le 1er octobre, le préfet aura pris l’arrêté de création d’une commune nouvelle regroupant Thizy, Bourg-de-Thizy, Marnand, Mardore et La Chapellede- Mardore, soit une entité de 6 500 habitants.
« C’est un challenge qui vaut le coup. Je sais que d’autres communes y réfléchissent. Dépassons les habitudes pour pouvoir être plus forts. Les communes rurales aussi peuvent bouger, se transformer et s’adapter au monde d’aujourd’hui », a estimé le président Mercier.
Dernier sujet traité lors de cette assemblée générale : les relations entre ERDF, les syndicats et les communes. Frédéric Soumagnac, le directeur territorial d’EDF Pays du Rhône, a donné quelques repères concernant son territoire : 225 communes, deux autorités concédantes (le Syder présidé par Paul Vidal, le maire de Toussieu, et la commune de Saint-Jeand’Ardières), 9 542 km de lignes dont 41 % enfouis), 193 000 clients, 150 collaborateurs et 25,4 M€ d’investissement dont 14,4 M€ pour l’extension du réseau en 2011.
Trois de ses collaborateurs, interlocuteurs privilégiés des communes, ont notamment évoqué deux expériences mises en place par ERDF pour faciliter la vie des communes et des particuliers : l’agence raccordement, opérationnelle depuis le 1er janvier dernier, a permis de regrouper trois services en un seul ; le délai d’attente pour les communes faisant une demande de raccordement est ainsi raccourci. L’expérimentation « Prévenance travaux », consistant à prévenir les clients par courrier 15 jours avant des travaux sur le réseau, jusqu’alors limitée aux clients professionnels et aux communes, s’étend aux particuliers, grâce à des mails d’alerte (après inscription sur un site Internet).

Fabien Rivier

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?