Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

L'Institut Lumière au top de sa fréquentation

Publié le - - Cinéma

L'Institut Lumière au top de sa fréquentation

L'Institut Lumière, (cinémathèque et Musée Lumière situés ) vient de réaliser sa plus belle année de fréquentation. En 2019, les chiffres de la salle du Hangar du Premier-Film (pour le patrimoine) et des Cinémas Lumière (pour l'art et essai) confirment l'intérêt toujours intact des spectateurs pour le grand écran. Les chiffres du festival Lumière, du Musée Lumière et des activités pédagogiques sont également en hausse. Retour sur la fréquentation des activités 2019, avant l'année 2020 qui célèbrera les 125 ans du Cinématographe et l'invention de la salle de cinéma.

Entièrement dédiée au cinéma classique, la salle du Hangar du Premier-Film (269 places) a accueilli 113 391 spectateurs (hors scolaires) en 2019 pour 931 séances, soit une augmentation de + 18 % et à ce jour la plus forte fréquentation enregistrée dans ce lieu depuis octobre 1998.

Salle unique fonctionnant six jours sur sept, 10 mois sur 12 avec deux à trois séances par jour, elle est en constante augmentation depuis plusieurs années. C'est la première fois qu'elle dépasse les 100 000 spectateurs, grâce à ses rétrospectives, ses hommages et ses différents événements (festival Lumière, festival Sport, Littérature et Cinéma, les soirées du cinéma muet ou le Prix Jacques Deray, ainsi que l'accueil d'événements extérieurs comme Cinémas du Sud, Ecrans Mixtes ou Quais du Polar).

Côté art et essai, les Cinémas Lumière (Terreaux dans le 1er arrondissement, Bellecour dans le 2e, Fourmi dans le 3e), sauvés et rénovés en 2015 et 2016, ont réalisé une augmentation de + 20 % (dans un marché national en hausse de + 6 %).


Au total, ce sont 264 050 spectateurs pour 592 fauteuils répartis sur dix écrans. Salles à l'ancienne mais performance inédite malgré un nombre de fauteuils réduit et trois lieux séparés.


Le Musée Lumière, situé dans la villa familiale de la rue du Premier-Film, a été visité par 43 503 personnes en 2019 en hausse de 5%. Cet éco-musée, ensemble créé en 2003, en collaboration avec Nathalie Crinière et Dominique Païni, fera l'objet d'une restauration sur le premier trimestre 2020.


Rappelons que l'Institut Lumière et la rue du Premier-Film ont été désignés comme trésor patrimonial par l'European Film Academy avec l'île de Farö pour Ingmar Bergman, le Centre Eisenstein à Moscou et les Escaliers du Cuirassé Potemkine à Odessa.

Le festival Lumière a célébré son 10è anniversaire en octobre 2019 avec la venue d'un peu plus de 200 000 festivaliers et une augmentation de près de 10% de ses entrées aux projections.

Le festival Lumière est devenu en quelques années l'un des grands rendez-vous mondiaux du cinéma classique avec son cousin italien Il Cinema Ritrovato de Bologne. A ses côtés, le Marché International du Film Classique, unique rassemblement des professionnels du secteur, a également opéré une hausse significative de son activité, avec la venue de 450 accrédités professionnels représentant 26 pays.

A cela s'ajoutent les ciné-concerts co-organisés par l'Institut Lumière et l'Auditorium-Orchestre national de Lyon autour du cinéma muet. Ces ciné-concerts ont attiré 32 903 spectateurs en 2019. Et la première séance de l'année 2020, « Un soir au temps du cinéma muet » a accueilli 1 700 personnes.

Depuis 23 ans, les projections en plein air de l'Institut Lumière rassemblent chaque été le public, une fois par semaine, sur la place Ambroise Courtois, près de la villa Lumière, autour de films classiques ou contemporains.

Elles ont attiré 8850 spectateurs l'été dernier. Parmi elles, de nombreuses personnes du quartier et de l'arrondissement et souvent des gens qui ne vont plus au cinéma en salles.

Les activités du service pédagogique, développées toute l'année avec les établissements scolaires de la Ville, de la Métropole et de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, à travers visites, ateliers et tournées dans les écoles, ont rassemblé 47 662 enfants et adolescents.


Les deux galeries de l'Institut Lumière consacrées à la photographie de cinéma et aux expositions d'affiches de collection (Galerie Cinéma 1 récemment installée dans l'ancien entrepôt de l'Usine Lumière, aux côtés de la librairie, Galerie Cinéma 2, en Presqu'île de Lyon) ont été visitées par 18 732 personnes en 2019.

Les activités annexes


- la bibliothèque Raymond Chirat, au dernier étage de la villa Lumière, dans l'ancien atelier de peinture d'Antoine Lumière, réunit les archives « non film » de l'Institut Lumière : 10.700 ouvrages, 41.000 affiches, 16.800 photos, 39.000 dossiers films, 15.000 dossiers artistes & événements, 633 titres de revues ainsi que divers fonds d'archives privées, dont récemment les archives du critique Michel Mardore ou la collection d'affiches de Jean-Louis Pays. Elle est ouverte sur inscription aux chercheurs, étudiants ou cinéphiles.

- la Librairie Cinéma et le magasin DVD, ouverts en juin 2018 dans les anciens ateliers et garages de l'Usine Lumière se développent sur 150m2 et proposent 4.000 références de livres et revues et 5.000 références de DVD/Blu-ray. Cette librairie, unique en son genre à Lyon, a nécessité le recrutement de deux libraires et sa réussite a permis de viser l'équilibre financier dès sa première année complète d'activité.

- le Café Lumière, un nouveau lieu proposé aux visiteurs de la rue du Premier-Film, a ouvert ses portes en septembre 2019. Installé dans la même cour que la librairie et la Galerie Cinéma 1, en face du Hangar du Premier-Film, il accueille désormais les spectateurs de l'Institut Lumière, les visiteurs du musée, les touristes, les professionnels, les habitants du quartier et les familles le week-end.

En 2019, ce sont donc au total 736.794 spectateurs-visiteurs qui ont été accueillis par l'ensemble des activités.

En 2018, ce chiffre était de 634 960, soit plus de 100 000 personnes supplémentaires et une augmentation de + 16 %.

En 2020, l'Institut Lumière, avec le Centre National du Cinéma et de nombreux partenaires, célébrera le 125 è anniversaire de la naissance du Cinématographe Lumière.

A cette occasion, un nouveau long métrage, Lumière, l'aventure continue sera proposé aux spectateurs français à l'automne prochain.

Il sera distribué en France par Ad Vitam, comme Lumière ! L'aventure commence, qui avait rassemblé plus de 130 000 personnes dans les salles françaises, qui a été vendu par Wild Bunch dans une trentaine de pays étrangers et dont plus de 40000 personnes ont acheté le DVD ou le Blu-ray.

L'Arroseur arrosé, film des frères Lumières, proposé dans le premier DVD concocté par le directeur de l'institut Thierry Frémaux




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer