AccueilCultureMusiqueEmmanuel Krivine dirige Beethoven et Schubert

Emmanuel Krivine dirige Beethoven et Schubert

.
Emmanuel Krivine dirige Beethoven et Schubert
© - Emmanuel Krivine

CultureMusique Publié le ,

L’ancien directeur musical de l’ONL (1987 à 2000) poursuit sa collaboration avec l’Opéra dans un nouveau programme qu’il dirige, au pupitre de l’orchestre maison, entre deux représentations de « Lady Macbeth de Mzensk » de Chostakovitch. Pour ce nouveau rendez-vous Emmanuel Krivine a choisi deux œuvres symboliques du romantisme naissant : la 7ème symphonie de Beethoven et la 9ème Symphonie, dite « la Grande », de Schubert.
Du chef-d’oeuvre de Beethoven, Wagner parlait d’une « apothéose de la danse ». Elle a souvent été « pillée » par le cinéma. Une quarantaine de films utilisent tel ou tel mouvement, notamment le célèbre allegretto qui accompagne la scène finale de « Zardoz », film d’anticipation de John Boorman avec Sean Connery. La seconde, la plus longue de son compositeur, est la dernière écrite par Schubert.


Opéra de Lyon, 7 février à 16 h

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 14 mai 2022

Journal du14 mai 2022

Journal du 07 mai 2022

Journal du07 mai 2022

Journal du 29 avril 2022

Journal du29 avril 2022

Journal du 23 avril 2022

Journal du23 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?