AccueilMusiqueEmmanuel Krivine dirige Beethoven et Schubert

Emmanuel Krivine dirige Beethoven et Schubert

.
Emmanuel Krivine dirige Beethoven et Schubert
© - Emmanuel Krivine

CultureMusique Publié le ,

L’ancien directeur musical de l’ONL (1987 à 2000) poursuit sa collaboration avec l’Opéra dans un nouveau programme qu’il dirige, au pupitre de l’orchestre maison, entre deux représentations de « Lady Macbeth de Mzensk » de Chostakovitch. Pour ce nouveau rendez-vous Emmanuel Krivine a choisi deux œuvres symboliques du romantisme naissant : la 7ème symphonie de Beethoven et la 9ème Symphonie, dite « la Grande », de Schubert.
Du chef-d’oeuvre de Beethoven, Wagner parlait d’une « apothéose de la danse ». Elle a souvent été « pillée » par le cinéma. Une quarantaine de films utilisent tel ou tel mouvement, notamment le célèbre allegretto qui accompagne la scène finale de « Zardoz », film d’anticipation de John Boorman avec Sean Connery. La seconde, la plus longue de son compositeur, est la dernière écrite par Schubert.


Opéra de Lyon, 7 février à 16 h

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?