AccueilEconomieEmilie Legoff : "Laisser grandir les start-up"

Emilie Legoff : "Laisser grandir les start-up"

A l'occasion de sa soirée annuelle le 1er juillet au Sucre, la French Tech One Lyon Saint-Etienne a rassemblé l'ensemble de l'écosystème de la tech locale. L'occasion pour sa présidente Emilie Legoff d'exprimer sa volonté de rapprocher encore mieux les grandes entreprises et les start-up et de donner une visibilité internationale supplémentaire à l'expertise développée en région Aura.
Emilie Legoff : "Laisser grandir les start-up"
© J.T - Emilie Legoff, présidente de French Tech One Lyon Saint-Etienne

Economie Publié le ,

La patronne de Troops souhaite lancer un sommet européen de la tech entre Saint-Etienne et Lyon histoire de rendre plus pertinentes les expertises déployées entre les pépites des deux territoires. Dans un second temps, Emilie Legoff veut monter un sommet international afin de fédérer les places fortes de la tech mondiale et faciliter les contacts.

"En Europe déjà, nous avons ciblé 13 capitales et au total une cinquantaine à travers le monde. Avoir des liens directs permet ainsi d'accélérer les implantations d'entreprise" explique E. Legoff.

Son autre cheval de bataille, favoriser encore mieux les synergies entre les grandes entreprises et les start-up et en terminer avec une vision, au demeurant tronquée, d'une suprématie des grandes organisations sur les pousses innovantes. "Tout le monde a intérêt à avancer ensemble mais il faut laisser grandir les start-up pour qu'elles s'expriment pleinement". Premier et non des moindres, l'annonce de l'adhésion du Medef Aura à la French Tech One Lyon Saint-Etienne.

 

 

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?