AccueilHomme ou femme de la semaineElodie Aucourt-Pigneau dévoile les priorités d'Alliade Habitat

Elodie Aucourt-Pigneau dévoile les priorités d'Alliade Habitat

En poste depuis octobre dernier, la directrice générale d'Alliade Habitat dresse le bilan 2018 et les priorités 2019 du premier opérateur logement d'Auvergne-Rhône-Alpes.
Elodie Aucourt-Pigneau dévoile les priorités d'Alliade Habitat
Ivan Mathie

EconomieHomme ou femme de la semaine Publié le ,

Exerçant depuis 17 ans au sein du groupe Action Logement, Elodie Aucourt-Pigneau occupait la fonction de directrice générale d'Action Logement Services ces trois dernières années à Paris. Mais depuis l'automne, cette Lyonnaise d'origine est de retour dans sa ville et a pris la direction générale d'Alliade Habitat avec la volonté d'accentuer encore le lien entre emploi et logement.

« Alliade Habitat a doublé sa production en trois ans, fait savoir Elodie Aucourt-Pigneau. En 2018, nous avons programmé 1 720 logements et nous avons cette année 1 640 logements programmés ». L'entreprise partenaire du logement des salariés, qui a livré 1 000 logements l'an dernier, intervient principalement dans la métropole lyonnaise et ses environs, mais se développe aussi dans le Pays de Gex et le sillon rhodanien. Si Alliade Habitat a investi 143 M€ dans le développement en 2018, la rénovation de son patrimoine de près de 38 000 logements, à hauteur de 46 M€, est également essentielle. Et pour répondre aux besoins sur des secteurs en forte demande, le bailleur mène aussi un important travail de densification de son parc. « Nous avons ainsi pu proposer 1 000 logements supplémentaires en 4 ans sur la métropole », souligne Elodie Aucourt-Pigneau.

La population des jeunes actifs, des étudiants et des alternants fait partie des priorités de la filiale d'Action Logement. « Pour ce public, nous avons lancé l'offre So Coloc qui concerne déjà plus de 600 logements en gestion et qui sera étoffé cette année de quelque 400 logements. Nous proposons un logement meublé et tous les services associés comme le lave-linge, le wifi… », détaille la directrice. Une centaine de logements au sein de la Tony Parker Academy, livrés cet été, seront intégrés à So Coloc. « Nous réfléchissons à étendre ce modèle de colocation aux jeunes salariés », annonce Elodie Aucourt-Pigneau qui se félicite de la notation A1 délivré par Moodys soulignant la bonne santé financière de l'entreprise. « Nous sommes ainsi en mesure d'obtenir de meilleurs taux d'intérêt auprès des banques privées pour pré-financer nos opérations », explique-t-elle.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?