AccueilServicesElisabeth Ayrault, architecte du changement

Elisabeth Ayrault, architecte du changement

Alors qu’elle rêvait d’être hôtesse de l’air par envie de voyage et de découverte, une simple réflexion d’un jeune homme qui se voyait pilote - réduisant cette fonction à la distribution du café - stoppa nette cette ambition éphémère.

EconomieServices Publié le ,

On saluerait presque le machisme du garçon tant le tailleur d’architecte, qu’elle a voulu être depuis l’épisode du « café », lui sied à merveille.
Diplômée de l’école nationale supérieure d’architecture de Montpellier (ENSAM), elle se veut être « une architecte différente, ouverte sur d’autres influences ». La bonne élève cumule les diplômes et les compétences : diplômée de l’IAE, « pour connaître le fonctionnement des entreprises », elle est aussi détentrice d’un DSPU de l’Institut Agronomique Méditerranéen qu’elle suit en parallèle à un DEA de géographie urbaine. L’architecte d’un autre style crée alors son cabinet. Pendant sept ans, elle travaillera sur des projets de grande ampleur dans les Pyrénées- Orientales. « Une chance », glisse-telle.
Un premier départ pour Nice avec son mari – elle déménagera avec lui huit fois – lui fera abandonner son indépendance et rejoindre une entreprise qui fait de la promotion immobilière au sein d’un groupe multi-métiers. Elle y évolue, commence à goûter au management, puis passe du côté des services à l’énergie où elle mène son premier projet dans une structure en rupture avec son ancien business model. Quelques années plus tard, nouveau cap ! Elle rejoint une société spécialiste du traitement des déchets et devient la directrice générale déléguée de Sita France, filiale de Suez Environnement : « C’est un milieu méconnu mais qui reste fascinant, où tout est à construire ». .../.…


Lire la suite dans le Tout Lyon Affiches n° 5118 du samedi 13 septembre 2014

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?