AccueilActualitéEn attendant un deuxième tour / Lyon ville et métropole en vert, LREM dans le rouge

En attendant un deuxième tour / Lyon ville et métropole en vert, LREM dans le rouge

.
En attendant un deuxième tour / Lyon ville et métropole en vert, LREM dans le rouge

Actualité Publié le ,

Double déconvenue pour Gérard collomb et LREM. Dans les municipales lyonnaises, les écologistes, emmenés par Grégory Doucet remportent la première manche dans 8 des 9 arrondissements. Globalement, la liste Europe Ecologie-Les Verts arrive en tête avec 29 % des voix devant le candidat Les Républicains Etienne Blanc (16,7 %) puis le « poulain » de Gérard Collomb, Yann Cucherat (14,9 %). Georges Képénékian, dissident LREM (12 %), Nathalie Perrin-Gilbert, DVG (9,1 %) et Sandrine Runel, PS-PCF (7,7 %) ferment la marche.

Côté élections métropolitaines, Gérard Collomb n'arrive qu'en 4e position, avec 16,52 % des suffrages, derrière Bruno Bernard (EELV) à 22,57 %, François-Noël Buffet (LR) à 17,67% et David Kimelfeld (dissident LREM) à 16,86 %.

Pour en revenir aux élections municipales, dans la métropole de Lyon et le Rhône, 232 maires ont été élus dès le premier tour. On notera les réélections de Max Vincent à Limonest (maire de la commune depuis… 1977 !), de Xavier Odo à Grigny, de Véronique Sarselli à Sainte-Foy-lès-Lyon ou encore de Thomas Ravier à Villefranche-sur-Saône et Bruno Peylachon à Tarare...

Surprise à Saint-Germain-au-Mont-d'Or, où le maire Renaud Georges (proche de Gérard Collomb), a été battu par Béatrice Delorme. Incertitude pour Christophe Quiniou à Meyzieu, où cinq listes (!) sont en position de se maintenir au second tour ; à Saint-Fons où la maire sortante Nathalie Frier est embarquée dans une triangulaire ; et à Vénissieux où la maire communiste sortante Michèle Picard devra trouver des réserves de voix pour l'emporter face à Yves Blein.

Lundi soir, Emmanuel macron annonçait le report du second tour des élections municipales (et métropolitaines) qui devait avoir lieu dimanche 22 mars. « Les élections conclusives à l'issue du premier tour sont acquises », a précisé le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner. Là où il est nécessaire de procéder à un second tour, un projet de loi organisera le report de ce scrutin à une date ultérieure, « au plus tard au mois de juin ».

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 01 octobre 2022

Journal du01 octobre 2022

Journal du 24 septembre 2022

Journal du24 septembre 2022

Journal du 17 septembre 2022

Journal du17 septembre 2022

Journal du 10 septembre 2022

Journal du10 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?