AccueilVie juridiqueDroitMichel BENICHOU président du CCBE

Michel BENICHOU président du CCBE

Le président du Conseil national des barreaux, Pascal EYDOUX félicite le Bâtonnier Michel BENICHOU pour son élection à la présidence du Conseil des barreaux européens (CCBE) : « Nous tenons à saluer un homme, à la pointe des enjeux de notre profession et résolument tourné vers l'international. Son engagement et sa maîtrise des dossiers lui permettront d'intervenir efficacement dans les chantiers qui l'attendent à la présidence du CCBE. »
Michel BENICHOU président du CCBE
© Michel Godet - Me Michel Bencichou

Vie juridiqueDroit Publié le ,

Ancien bâtonnier de Grenoble, ancien président du Conseil national des barreaux et de la Conférence des Bâtonniers, Me Michel BENICHOU succèdera ainsi à Madame Maria SLAZAK (Pologne).

Michel BENICHOU (France), élu à la 3e vice-présidence du CCBE en novembre 2012, prendra les fonctions de Président du CCBE au 1er janvier 2016. Il sera entouré de Ruthven GEMMELL WS (Ecosse), 1er vice-président, d’Antonin MOKRY (République tchèque), 2ème vice-président, et de JOSE DE FREITAS (Portugal), élu ce jour à la 3ème vice-présidence.

Michel BENICHOU souhaite faire entendre la parole des avocats européens sur les sujets qui s’annoncent, droit fondamentaux, migration, développement des plateformes de consultation juridique, dérégulation des professions, protection des données personnelles, surveillance de masse, secret professionnel, traité UE-USA et son impact sur les services juridiques notamment. Il entend également inviter le million d’avocats européens à réfléchir ensemble à l’avenir de la profession.

Le CCBE, qui représente 1 million d’avocats européens, n’avait pas connu de présidence française depuis 2003.

Le Conseil national des barreaux, qui est le représentant institutionnel de la profession d’avocat en France et à l'étranger, prend une part active aux travaux du Conseil des barreaux européens. Il est représenté au sein des instances décisionnelles que sont le comité permanent et la session plénière, ainsi qu’au sein des commissions et groupes de travail du CCBE, afin de défendre et promouvoir les positions arrêtées par l’Assemblée générale du CNB.

Rappelons que le CCBE, créé en 1960, représente les barreaux européens dans leurs relations avec les institutions européennes et internationales. Il regroupe aujourd’hui 32 délégations membres, qui représentent les Barreaux des 28 Etats membres, des trois Etats de l'Espace Economique Européen et de la Suisse. S’y ajoutent 3 membres associés et 10 membres observateurs.

Le CCBE a pour objet « l'étude de toutes les questions relatives à la profession d'avocat et la formulation de solutions afin de coordonner et d'harmoniser l'exercice de la profession dans ces Etats». C’est ainsi qu’il est régulièrement consulté par la Commission et le Parlement sur les directives touchant aux intérêts de la profession d'avocat en Europe. Il est par ailleurs à l’initiative de la carte d'identité des avocats européens, du Code de déontologie applicable aux litiges transfrontaliers, de la Charte des principes déontologiques.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?