AccueilSociétéEditorial - Vous avez dit colaphiser ?

Editorial - Vous avez dit colaphiser ?

Il nous offre l’opportunité, ce Monsieur, d’une instructive promenade à Lyon à la fin de l’Antiquité et au début du Moyen-Âge.

ActualitéSociété Publié le ,

Première station, si l’on ose écrire, au Ve siècle où l’évêque de notre ville, Eucher, attribue aux juifs un caractère animal qui les met hors d’atteinte de la « Grâce » et incapables d’une ouverture à « l’Esprit ». C’était l’époque où le code régissant les deux empires romains interdisait aux juifs d’exercer une profession publique ou militaire… tout en prévoyant la condamnation d’actes de violence de chrétiens contre les juifs. Deuxième station, au IXe siècle, juste après Charlemagne : l’évêque lyonnais Agobard prend une large part dans l’antijudaïsme ambiant en voulant interdire aux marchands juifs de détenir et de vendre des esclaves chrétiens ; en proposant que les chrétiens n’achètent plus leur nourriture chez les juifs ; en protestant contre la construction d’une synagogue à Fourvière ; en déplorant que les juifs, pour respecter le shabbat, aient fait déplacer dans le calendrier le jour du marché. Troisième station : Amolon, le successeur d’Agobard, ira encore plus loin en suggérant au concile de Meaux de 848 de soumettre les juifs à de nouvelles restrictions. Quatrième station : lors d’un concile à Lyon, en 1245, il est imposé aux juifs de porter une rouelle de couleur sur leurs vêtements… Et in fine, l’archevêque Philippe de Savoie expulse les juifs. Décision anticipant de plus d’un siècle celle du roi de France Charles VI en 1394, d’expulser tous les juifs du royaume. Dernière station (à notre sens) : quand en 1460 est publié le livre La Complainte de François Garin, marchand lyonnais, l’auteur écrit : « Tous les hommes, nobles et non-nobles, sont tous de l’universel lignage d’Adam… Juifs, sarrasins et païens, tous en leur loi tendent à bien faire ». Ce message-là, il faudrait le faire passer à Monsieur M’Bala M’Bala.


DT

Nota : Merci à Bruno Voisin, auteur d’une étude sur les juifs à Lyon, qui sera publié dans les jours qui viennent aux éditions LivresEMCC.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?