AccueilSociétéEditorial - Sur la trace du génie des alpages

Editorial - Sur la trace du génie des alpages

En voilà un, d’anniversaire, que l’on aurait garde d’oublier, dans une actualité marquée par différents sommets : G7 en lieu et place de G8, entre les pays européens...

ActualitéSociété Publié le ,

toutes rencontres au sommet qui en auraient presque fait oublier les 140 ans du... Club alpin français (1) qui, comme il se doit, seront célébrés au sommet du col de la Vanoise (2517 mètres), entre Maurienne et Tarentaise, fin juin. C’est en effet en ce lieu que fut construit, en 1902 déjà, le célèbre refuge Félix Faure.
Cela ne saurait faire oublier qu’en ce moment, c’est le « camarade » (terme approprié pour un homme politique qui répète sur tous les tons qu’il est de gauche) Valls qui tutoie les sommets (de l’État) en accédant à Matignon. Pour l’ultime étape, il va lui falloir attendre 2017 et l’élection présidentielle... avec un certain nombre de sommets à franchir, dont le plus redoutable, c’est l’Himalaya de la dette française. Gageons que, fidèle à sa réputation, il n’attendra pas que la montagne vienne à lui, il ira à la montagne... de difficultés en tout genre. Comme par exemple se constituer une majorité à l’Assemblée, les Verts ayant souhaité aller respirer... l’air pur des sommets ; soit dit en passant, ce sont lesdits sommets qui sont le plus à plaindre...
Des Verts dont on ne revient toujours pas qu’ils aient pu remporter Grenoble aux récentes municipales. Grenoble, la ville cernée par les sommets, bien réels ceux-là.
Restera au « camarade » Valls et à son patron à chausser les bottes de leurs prédécesseurs, habitués des sommets. Nicolas, c’était les Glières (1450 mètres d’altitude en moyenne pour le plateau); François, c’était la Roche de Solutré, pour Pentecôte (493 mètres, tout mouillé de chaud). Si le nouveau couple de l’exécutif veut symboliser sa volonté sans faille de redresser le pays, il n’y a pas à barguigner : c’est bien le Mont Blanc (4807 mètres) qu’il doit choisir de gravir chaque année. Le Mont Blanc, «toit de l’Europe», ne seraitce pas du plus bel effet médiatique et emblématique, que notre couple le conquiert fin mai ? Juste avant les élections européennes, pour... prendre de la hauteur par rapport aux résultats !

DT


(1)
Créé le 2 avril 1874

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?