AccueilActualitéSociétéEditorial - On prend (presque) les mêmes...

Editorial - On prend (presque) les mêmes...

Ils sont donc vingt-cinq vice-présidents à avoir été élus récemment à la tête et aux côtés de Gérard Collomb pour...

ActualitéSociété Publié le ,

présider au destin de la toute nouvelle Métropole de Lyon. Nouvelle, la collectivité certes, mais pour les vice-présidents, c’est plutôt on prend les mêmes (ceux de feu la communauté urbaine de Lyon) et on recommence. On recommence avec un grand classique du genre, l’augmentation des impôts de 5 %.

A l’inverse en Grèce, le moins qu’on puisse dire, c’est que l’on n’a pas pris les mêmes pour recommencer, avec les élections législatives grecques qui se soldent (les élections, pas la dette faramineuse du pays, loin d’être soldée) par la victoire du parti de gauche, Syriza. élection, le mot de l’actualité, d’autant que pour donner dans le frivole, une Colombienne, Paulina Vega, vient d’être élue et sacrée Miss Univers. Avouez que cela ne manque pas de sel de porter le nom de la cinquième étoile la plus brillante du ciel, Vega, et de devenir Miss Univers...

Et on ne va pas s’en arrêter là : avec le salon international de la restauration, de l’hôtellerie et de l’alimentation, dit Sirha, on ne se contente pas de faire des agapes (comme d’avaler de la soupe qui n’est pas populaire au sens propre, sous un tunnel, en l’occurrence ces 10 000 bols concoctés par Paul Bocuse, pour être servis sous la galerie mode doux de la Croix-Rousse), mais on a voté et les jurys ont élu les récipiendaires de la coupe du monde de pâtisserie, du Bocuse d’or et du championnat du monde des traiteurs de réception.

Pour suivre, selon l’expression consacrée au restaurant, les 22 et 29 mars prochains, les élections départementales, puis en décembre s’il n’y a pas de modification d’ici là, les élections régionales. Avec pour les deux scrutins, de sérieuses nouveautés territoriales pour notre région : on sait en effet que le département du Rhône a réduit comme peau de chagrin alors même que la future région Rhône-Alpes - Auvergne va faire l’inverse. L’occasion de rappeler que le droit de vote ne s’use que si l’on ne s’en sert pas...

D.T.


P.S. : En septembre 1988, le premier éditorial de votre serviteur qui paraissait dans Le Tout Lyon traitait du quadruplement du budget initial pour les travaux de transformation de l’Opéra de Lyon. Vingt-six ans et huit mois après, c’est un autre budget d’équipement culturel, celui du musée des Confluences, qui se trouve dans le même cas. Oui, on vous aura épargné pour ce dernier éditorial la sempiternelle réflexion : « Tout bouge mais rien ne change », puisqu’au moins, au Tout Lyon Affiches, un autre éditorialiste va prendre la relève.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?