AccueilActualitéSociétéEditorial - Les dégâts des débats

Editorial - Les dégâts des débats

Pas un jour sans que l’on entende réclamer un débat, regretter l’absence de débat, rappeler l’ardente obligation du débat ; le débat comme préalable… et souvent gare terminus de toute réforme promise à l’enterrement de première classe, type renvoi en commission, la méthode chère à la IVe République.

ActualitéSociété Publié le ,

On la qualifiait ironiquement de Théodule, cette commission.
Tenez, ce débat sur les ébats de l’ancien directeur général du FMI avec un journaliste : sûr que le débat sur l’opportunité de publier ou pas le récit de ses frasques s’avère d’une utilité criante… si l’on se souvient du jugement définitif d’André Malraux (« Qu’est-ce qu’un homme ? Un misérable petit tas de secrets ») et de celui de Tchekhov (« Toute existence personnelle se fonde sur le secret, et peut-être est-ce en partie pour cela que l’homme civilisé s’énerve tant pour que le secret de la vie privée soit respecté ») 1.
Ou bien encore ce débat avec création d’une énième commission pour l’avenir des retraites : parbleu ! Cela fait quant même une génération que le système par répartition se… débat dans les difficultés, et que l’évidence saute aux yeux : l’augmentation de la durée de la vie ne peut qu’entraîner une augmentation de la durée de cotisation. Vous avez dit problème du CM1 avec des robinets qui remplissent des baignoires ?
D’autres exemples de ces débats in-dis-pen-sa-bles ? Le principe de précaution, celui qui est constitutionnellement chargé de nous protéger de tous risques potentiels, virtuels, éventuels. Pas besoin d’être grand clerc pour comprendre qu’in fine, ce principe de précaution, c’est l’obligation de rester couché et de ne plus rien faire… en ayant vérifié que son lit ne soit pas sur une zone sismique ou inondable, bien sûr. Ah, la belle découverte: c’est dangereux, la vie, on est tous des morts en sursis. D’où l’importance d’organiser un débat, comme le propose certaines formations politiques, pour le supprimer de la constitution ou en limiter l’impact. Sacrément utile de débattre sur l’évidence.
A quelle heure la clôture des débats ?

DT


1. Malraux : Antimémoires ; Tchekhov : La Dame au petit chien.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 22 janvier 2022

Journal du22 janvier 2022

Journal du 15 janvier 2022

Journal du15 janvier 2022

Journal du 06 janvier 2022

Journal du06 janvier 2022

Journal du 01 janvier 2022

Journal du01 janvier 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?