AccueilActualitéSociétéEditorial - Effet d'annonce... Annonce sans effet

Editorial - Effet d'annonce... Annonce sans effet

Effet d’annonce : le terme a été dénaturé, devenant synonyme d’habillage de l’absence de prise de décision.

ActualitéSociété Publié le ,

Il n’en a pas toujours été ainsi, et il en demeure quelques survivances de ces annonces mises en scène que l’on aurait tout intérêt à sauvegarder, voire à remettre au goût du jour en les développant.
Tenez par exemple, la fumée blanche du Vatican, qui va annoncer urbi et orbi qu’un nouveau pape a été élu : la fumée, on le sait, est obtenue par la combustion des bulletins de vote, gage du maintien du secret du vote de l’électeur. Pourquoi ne pas annoncer l’élection du président de la République de la même façon : cela permettrait de brûler les promesses de campagne et les documents sur lesquels elles ont été imprimées et diffusées.
Autre exemple, la crécelle des lépreux, ce très commode instrument destiné à éviter la contagion de cette redoutable maladie en signalant aux biens portants de s’éloigner du lépreux dans ses parages. En voilà une bonne idée pour lutter contre le tabagisme passif, l’obligation faite aux fumeurs de se déplacer avec une crécelle…
L’annonce par les cloches, lancées à toute volée, d’un mariage (pour tous, bien sûr) mériterait non seulement d’être classée au patrimoine mondial immatériel de l’humanité, mais aussi d’être étendue. Pourquoi, par exemple, ne pas recourir au glas à chaque divorce ?
Les vingt-et-un coups de canon tirés notamment en cas de naissance royale pourraient aussi être plus utilisés. Quand, par exemple, un président en exercice accueille une petite fille au foyer (dommage, l’occasion a été loupée il y a peu, et avec l’actuel président, cela n’en prend pas le chemin) mais aussi, par extension, pour tous les événements heureux pour les familles : on pense à la mise en place de mesures législatives ou réglementaires réduisant les allocations familiales ou celle supprimant des parts ou demi-part accordées en réduction fiscale du fait du nombre d’enfants…
L’annonce des bombardements par les sirènes (l’exercice a encore lieu chaque mois dans beaucoup de communes) est aussi riche de possibilités : pourquoi ne pas s’en servir pour avertir la population du passage du drone bidule chargé d’alimenter les bases de données des sites Internet de visualisation géographique, type Google Maps ?
On le voit avec ces quelques exemples, la matière s’avère riche : on y ajoutera le pistolet du starter annonçant le départ du 100 mètres, qu’on pourrait remplacer par un flashball à l’arrivée afin de calmer les ardeurs des athlètes dopés; le jingle des annonces de départ de train de la S.N.C.F., avec un usage étendu pour ne signaler, à l’arrivée, que les trains arrivant… à l’heure. Peut-être, ne l’entendrait-on pas souvent…
Et l’on aura garde d’oublier les trois coups du théâtre, par exemple le 25 mars prochain, pour la représentation de la pièce de Claudel, L’Annonce faite à Marie. S’il existe encore toutefois un public pour l’oeuvre du résident de Brangues…

D.T.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 22 janvier 2022

Journal du22 janvier 2022

Journal du 15 janvier 2022

Journal du15 janvier 2022

Journal du 06 janvier 2022

Journal du06 janvier 2022

Journal du 01 janvier 2022

Journal du01 janvier 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?